11 types d’audiences à tester en pub Facebook

As-tu déjà essayé de vendre des hot dogs à un ours? Moi non plus.

Pourquoi? Parce que 1- les ours n’ont pas de cash et 2- j’aime pas perdre mon temps.

Sur Facebook, c’est le même principe. Tu as beau avoir la meilleure offre, une page de conversion optimisée et un créatif de feu, si tu cibles la mauvaise audience pour ton produit, tu risques de finir déchu comme ce gamin.

Il y a 4 facteurs qui peuvent influencer les résultats de ta publicité:

  • Ton offre: ce que la publicité met de l’avant
  • Ta page de conversion: là où les gens seront amenés quand ils cliquent dessus
  • Créatif: l’image, le titre, le texte, appel à l’action
  • L’audience: à qui tu t’adresses

Dans cet article, on va s’intéresser au dernier point, l’audience. Tu vas apprendre à qui t’adresser pour obtenir les meilleurs résultats possible.

On va donc voir 11 types d’audiences que tu peux tester pour tes publicités. Je vais élaborer ces types d’audiences du plus précis au plus large.

Note que le pixel Facebook doit être installé sur ton site web pour réaliser la plupart des audiences ci-dessous.

1. Pages web spécifiques (inclusion et exclusions)

Une manière hyper précise de cibler ton audience est en incluant uniquement les gens ayant visité certaines pages de ton site web, tout en excluant certaines pages. Par exemple, tu peux cibler les gens qui ont été sur la page d’un produit en question, mais qui ne se sont pas rendus jusqu’à la page de confirmation après l’achat.

Utilisé dans une campagne de conversion, ça donne habituellement d’excellents résultats.

2. Sections spécifiques de ton site web

Tu peux cibler les gens ayant visité certaines zones de ton site web.

Si, par exemple, ta boutique est divisée en sections et que ces sections se trouvent dans l’URL, tu peux cibler tous les gens qui ont été dans cette section en particulier. Avec la pub Facebook, tu pourrais leur offrir un code promotionnel sur ces produits spécifiques!

3. Tous les visiteurs de ton site web

D’une manière un peu plus large, tu peux simplement décider de viser l’ensemble des visiteurs de ton site web.

Personnellement, j’ai toujours une campagne de remarketing de mentions j’aime qui roule pour cette compagnie de construction.

J’y mets le minimum, 1$ par jour. Ça assure que les gens qui ont été sur leur site web continuent d’entendre parler d’eux. 😉

Cibler le trafic de ton site web est aussi pertinent pour les campagnes de notoriété.

Techniquement, tu crées une audience personnalisée basée sur «Trafic du site web», dans l’onglet «Auditoires».

4. Ta liste de courriels

Tu as une grosse liste? Super!

Pour l’exploiter à son plein potentiel, utilise-la, en entier ou en partie.

Si tu sais qui, dans ta liste, t’a acheté un produit dans la dernière année, tu peux faire une publicité pour ne cibler que ceux-ci!

Techniquement, tu dois créer un auditoire personnalisé basé sur «Fichier client».

5. Les gens qui ont interagi avec ton contenu

Tu peux cibler les gens qui ont interagi avec ton contenu sur Facebook et/ou sur Instagram.

Il y a vraiment une tonne de possibilités ici: cibler les gens qui ont passé du temps à regarder une vidéo sur Facebook ou sur Instagram, cibler les gens qui ont visité ta page Facebook dans la dernière année, qui ont interagi avec une publication Instagram dans la dernière semaine, qui ont cliqué sur un bouton, etc.

6. Tes fans

Simple, mais efficace. Surtout avec la diminution de la portée organique dont on entend tant parler ces derniers temps, tu vas devoir de plus en plus payer pour rejoindre tes propres fans.

En plus, s’ils te suivent sur Facebook, c’est bien parce qu’ils ont un intérêt envers ce que tu as à offrir.

Tu peux faire ça directement quand tu crées ton ensemble de publicité.

7. Audiences similaires

Ce qui suit est 100% vrai, même si ça parait totalement crazyyyyyy!

Une audience similaire, c’est en fait une audience qui est potentiellement intéressée par ton entreprise en raison des similitudes avec tes clients existants.

Quand tu crées une audience similaire, tu choisis ton audience source (ex: ta liste courriel, tes fans Facebook, les visiteurs de ton site web, etc.) et Facebook identifie des qualités propres aux personnes qui la composent (ex: données démographiques, intérêt, etc.). Facebook recherche ensuite les personnes qui présentent des caractéristiques semblables à ton audience source.

Tu peux ajouter, par la suite, une deuxième couche de segmentation.

Je t’explique.

J’ai demandé à Facebook de me trouver le 1% des gens les plus semblables aux fans Facebook des Rénovations A. LeBlanc.

Il me trouve 230 000 personnes, ce qui est génial! Sauf quand tu exploites dans un lieu physique…

Dans leur cas, ils oeuvrent surtout dans la région de Côte-de-Beaupré.

Donc, j’applique une deuxième couche de segmentation sur cette audience similaire qui indique que je veux seulement ceux qui se trouvent à 40 km à la ronde de mon lieu d’exploitation, ce qui me donne 15 000 personnes.

Notre rédacteur invité Danilo a écrit un article hyper complet sur les audiences similaires sur son blogue si tu veux en savoir plus!

8. Les amis de tes fans

Les gens sont plus susceptibles de prendre une action si leurs amis l’ont fait! Tu peux utiliser ça à ton avantage et cibler tous les amis de tes fans.

À cela, ajoutez-y une deuxième couche de segmentation, par démographie, intérêt et/ou comportement!

9. Par démographie

Facebook nous permet de choisir à travers 11 caractéristiques démographiques pour cibler les gens.

On parle bien sûr du lieu, de l’âge, du sexe et de la langue parlée, mais également de relation, de leur formation académique, de leur emploi ou de leurs événements marquants pour n’en nommer que quelques-uns.

Le dernier que j’ai nommé est assez intéressant! Ma cousine, qui fait des gâteaux de fête et de mariage, peut faire de la publicité en ciblant les gens qui sont sur le point d’avoir leur anniversaire ou encore les jeunes parents (pour des gâteaux amusants pour enfants!).

10. Par comportement

Facebook ramasse une foule d’informations sur toi et ton comportement sur le web. C’est un peu freaky, mais c’est quand même intéressant pour nous, ceux qui font la publicité Facebook!

Facebook sait à quelle fréquence tu achètes en ligne et pour quel montant. Tu peux donc cibler les gens qui font activement des achats sur le web. Tu peux également cibler selon la connexion au réseau, 3G, 4G ou Wifi ou encore les gens qui adoptent la technologie rapidement ou sur le tard, les gens qui graduent de l’école ou encore leur parent, ceux qui sont en voyage ou ceux qui reviennent de voyage.

Bref, la liste est longue. Prends-en connaissance par toi-même et sache que Facebook modifie de temps à autre cette liste.

11. Par intérêt

Finalement, tu peux cibler les gens par intérêt. Il s’agit de la plus vieille façon de faire sa publicité et elle fonctionne encore très bien!

Conclusion

L’important, c’est de tester. Ne te gêne pas pour tester plusieurs audiences, de différentes tailles selon les différents critères discutés dans cet article.

Par exemple, ce sont toutes des audiences différentes qu’on a testées pour promouvoir notre ebook sur la création d’un blogue.

La liste est longue: aucun ciblage, par intérêt (Facebook/Instagram), gens qui ont visité la page mais qui n’ont pas téléchargé, Remarketing, Audience similaire à ceux qui aiment nos pages Facebook, etc.

On finit par éliminer les ensembles qui ne rapportent pas pour garder actifs seulement ceux avec le meilleur ROI.

Et toi, avec quel ciblage as-tu eu les meilleurs résultats?

QUI EST Marie-Pierre Guignard?

Avec son bac et sa maitrise en marketing en poche, Marie-Pierre aide Olivier à l'organisation du futur empire! Elle était directrice communication-marketing d'une PME de la région de Québec, avant de se joindre à l'aventure d'Olivier Lambert. Elle apporte à l'équipe par son énergie positive et son esprit vif.

Abonnez-vous à Marie-Pierre

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Tellement un bon recap ! On connait les diverses options qui s’offrent à nous, mais la avec la liste dans ma face, ça me permet de mieux analyser les opportunités !

    Pour le budget de 1$ par jour pour retargeter les visiteurs du site, ça te permet de tous les retarget à mesure ? C’est suffisant ? Exemple si tu as 50 visiteurs dans la journée, ça te permet de tous les retarget ?

    Fixes tu le budget à la journée quand tu dis 1$ / jour ou c’est la moyenne du coût par jour mais tu mets le budget sur la durée de la campagne ?

    Merci de m’éclaircir !

  2. Salut @meliss_a!

    Bonnes questions.
    Tu peux avoir une approximation du nombre de personnes qui sont touchées à droite dans l’Ensemble de publicité. C’est pas hyper précis, mais ça donne une idée…
    57

    Comme ils n’ont pas énormément de visiteurs sur le site web, c’est amplement suffisant. Surtout que des mentions j’aime, c’est du vent, dans le sens que ça rapporte pas de ventes. Alors je veux pas mettre plus que ça.

    Si tu fais du remarketing sur une campagne de conversion pour une vente d’un produit, alors là c’est différent, tu peux te permettre d’ajouter du budget tant que c’est rentable!
    Je m’étais dit que je montais la page à 1000 j’aime (ça aide un peu à la crédibilité tout de même!) et que j’arrêtais les campagnes de j’aime ensuite. Faudrait que je le fasse :sweat_smile:

    Pour le budget, c’est dans «Budget et calendrier».
    17
    Je ne mets jamais de date de fin de campagne, je laisse rouler jusqu’à temps que je décider d’arrêter la campagne ou l’ensemble de publicité.

  3. ça a l’air tellement clair ! merci Marie_Pierre.

Poursuivez cette discussion sur https://forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE