Comment savoir si votre site web a du bon trafic?

Comment savoir si votre site a du bon trafic?

Avoir du bon trafic sur son site web, qu’est-ce que ça veut dire? Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération pour répondre à cette question. Cependant, la réponse peut être résumée comme ceci : les visiteurs doivent trouver ce qu’ils cherchent rapidement et facilement et ils doivent être satisfaits. Mais comment savoir si c’est votre cas? Et quoi faire si ce ne l’est pas? Commençons par la base.

Comprendre les composantes d’un bon trafic web

Le concept de « bon trafic » s’applique à tous les sites web, qu’il s’agisse d’un blogue, d’un site transactionnel ou d’un site informatif. Plusieurs métriques existent pour déterminer si le comportement d’un visiteur est satisfaisant ou non. Je vais vous parler de quelques-unes d’entre elles, soit les visites directes, le temps passé sur le site, le nombre de pages visitées par session et le taux de rebond. Ces statistiques peuvent être facilement consultées si vous avez installé Google Analytics sur votre site.

Le nombre de visites directes

Visites directes dans Google Analytics

L’exemple le plus commun d’une visite directe est quand un utilisateur accède à un site web en écrivant le nom de domaine lui-même dans la barre d’adresse. Cela indique que le visiteur connaît préalablement le site ou la marque et qu’il sait exactement ce qu’il cherche. D’autres comportements peuvent être considérés comme des visites directes :

  • Lien d’un site HTTPS vers un site HTTP : le protocole de sécurité web a été programmé pour ne pas transférer les informations d’un lien sécurisé qui dirige vers un site non sécurisé. Donc, si votre site web est toujours fonctionnel sous HTTP, vos visiteurs qui arrivent par l’entremise d’un lien sur un site HTTPS seront comptés comme des visiteurs directs. Cette situation est problématique, car ce ne sont pas réellement des visiteurs directs, mais bien du trafic « referral » que vous ne pouvez identifier. Puisque le protocole HTTPS est le futur (et le présent) du web, assurez-vous que votre site web est sécurisé.
  • De mauvaises redirections peuvent effacer les données de référence. Deux conseils pour éviter ce problème : utilisez toujours des redirections 301 et n’utilisez pas de redirections par JavaScript.
  • Le « Dark social » correspond aux liens qui proviennent de plateformes de messagerie privée comme les courriels, Facebook Messenger, Snapchat, Instagram ou les messages textes. Les utilisateurs partagent énormément de liens via ces canaux privés et ceux-ci génèrent tous des visites directes. À ce jour, il n’y a aucun moyen pour altérer ce phénomène. Une bonne option est de vous assurer d’avoir les bons boutons de partage sur vos pages et articles, car si les internautes utilisent ces boutons pour partager via les plateformes de messagerie, vous pouvez y inclure des UTM.

Temps passé sur le site

Temps passé sur le site

Le temps passé sur le site est calculé selon la moyenne de temps que les visiteurs passent sur votre site lors d’une session. Pour être plus précis, il est également possible de connaitre la moyenne de temps passé sur une page spécifique de votre site.

Une session expire, par défaut, après 30 minutes d’inactivité. Si l’utilisateur quitte votre site web et y revient 5 minutes plus tard (en utilisant le même navigateur), la même session se poursuivra. Si un utilisateur revient sur votre site web après 15 minutes d’inactivité, mais par l’intermédiaire d’une campagne (AdWords, par exemple), une nouvelle session sera créée. Analytics permet toutefois de créer des « événements » pouvant modifier la saisie du temps passé pour des résultats plus précis. Par exemple, il est possible de configurer l’outil afin que celui-ci calcule uniquement le temps « actif » passé sur une page, c’est-à-dire le temps total durant lequel un internaute interagit d’une façon ou d’une autre sur votre page.

Le nombre de pages visitées

Nombre de pages visitées par session

Le temps qu’un visiteur passe sur votre site est important, mais selon l’objectif de votre site web, il se peut que le nombre de pages qu’il visite le soit tout autant. La moyenne de pages visitées par utilisateurs peut dissimuler plusieurs messages : un individu qui consulte plusieurs articles sur votre blogue, un consommateur qui s’intéresse à plusieurs produits de votre boutique, etc. Le nombre de pages visitées par session indique, entre autres, l’intérêt pour vos contenus et la clarté/pertinence de votre navigation interne (liens internes, comme votre menu et vos sous-menus).

Le taux de rebond

Taux de rebond

Selon un scénario idéal, le taux de rebond de votre site web ou de vos pages d’atterrissages est le plus bas possible. En effet, ce calcul mesure le pourcentage d’utilisateurs qui sont entrés sur une page de votre site web et qui ont quitté sans visiter d’autre page. Un taux de rebond élevé peut avoir plusieurs significations, soit un ciblage inadéquat, du contenu peu pertinent, une mauvaise mise en page et plusieurs autres facteurs.

Il ne faut toutefois pas sonner l’alarme trop rapidement quand on parle de taux de rebond, il est aussi possible qu’un utilisateur trouve toute l’information dont il a besoin sur une seule page par exemple si votre page ou article fournit toute l’information nécessaire à vos visiteurs. Vous pouvez tout de même utiliser différentes techniques pour améliorer votre taux de rebond comme proposer des articles connexes sur des sujets complémentaires ou reliés à l’intérieur de votre blogue. Vous pouvez également insérer des appels à l’action dans vos pages (comme un formulaire à remplir) pour influencer le taux de rebond et sur le temps passé sur la page.

Impossible d’évaluer un bon trafic si aucun objectif n’est fixé

Ceci est impossible

Avoir du bon trafic sur son site web est évidemment quelque chose de réalisable, mais cette notion varie beaucoup selon la mission de votre site. Avant de vous soucier de votre trafic, vous devez absolument connaître vos objectifs sur le web.

Voici des exemples d’objectifs et ce que vous devez viser comme type de trafic pour chacun d’eux.

Génération de « leads »

Un « lead » définit un visiteur posant une action qui le place dans une situation de client potentiel. On parle ici de site ayant comme objectif de générer des pistes de ventes (les produits ou services ne sont pas vendus en ligne). On parle ici d’un contact par courriel à l’aide d’un formulaire, d’un appel téléphonique, du téléchargement d’un document, d’une inscription membre, etc.

Si votre site web se situe dans cette catégorie, vos visiteurs n’ont pas besoin de rester longtemps sur votre site ou de visiter plusieurs pages. L’important est qu’ils visitent les bonnes pages (celles permettant l’obtention de « leads »), qu’ils y passent juste assez de temps pour bien comprendre votre offre, qu’ils deviennent des clients potentiels et convertissent par la suite.

Ventes en ligne

Si votre site web se spécialise dans le commerce électronique, le temps passé sur votre site, les visites directes et le nombre de pages visitées sont des statistiques intéressantes pour vous. Bien sûr, il est possible qu’un consommateur sache exactement ce qu’il veut acheter, navigue sur une seule page et conclut la transaction en deux minutes. Cependant, lorsqu’il s’agit de nouveaux consommateurs ou de clients qui hésitent entre votre boutique et celle d’un concurrent, il est intéressant que ceux-ci consultent plusieurs de vos produits et passent du temps sur votre site. De plus, si vous obtenez plusieurs visites directes, il peut s’agir de consommateurs qui reviennent pour faire un deuxième achat!

Lecture d’articles

Lorsque vous dirigez un blogue, il peut être facile de croire que le nombre de pages visitées et le taux de rebond ne sont pas importants pour vous. Effectivement, un utilisateur qui lit un article avec passion et qui le recommande à tous ses amis, va générer un temps passé sur la page de 0 seconde et un taux de rebond de 100% s’il ne fait que lire l’article. Cependant, votre objectif premier devrait toujours être que vos visiteurs lisent plus d’un article. Le nombre de pages visitées peut facilement correspondre au nombre d’articles lus. De plus, le temps passé sur le site sera plus représentatif si un utilisateur consulte plusieurs articles. Pour ce faire, pensez par exemple à suggérer des articles similaires à la fin de vos pages et faites plusieurs liens internes dans vos textes.

Notoriété

Si vous avez un site de « branding » ou un site informatif, les visites directes peuvent être un bon indicateur que votre nom de marque est connu et retenu des internautes. Puisque le but d’un tel site est de faire connaitre votre marque ou d’informer sur un sujet, le temps passé sur le site, le temps passé sur une page et le nombre de pages visitées sont tous de bons indicateurs de performance.

L’importance d’un trafic de qualité

Maintenant que vous savez quelles statistiques analyser pour votre site et vos pages, vous vous demandez probablement quel impact concret cela aura!

Avoir un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche (SEO)

Selon une étude de SEMrush, ces 4 statistiques sont importantes pour déterminer le positionnement d’une page dans les résultats des moteurs de recherche.

Donc, selon leur vaste étude effectuée sur plus de 600 000 mots clés, les facteurs en lien avec le comportement des visiteurs (lire ici : trafic de qualité) ont une influence considérable qui n’est devancée que par celle des fameux « backlinks » (liens d’autres sites vers son site). La longueur du contenu et l’utilisation du mot clé dans le titre et la page ont moins d’importance que la qualité du trafic.

Lorsque l’on parle de comportement des utilisateurs et de SEO, il y a inévitablement un phénomène exponentiel à prendre en considération. Avoir du bon trafic aide le positionnement organique et le niveau de confiance envers les sites classés au sommet des résultats de recherche est beaucoup plus élevé, ce qui améliore grandement la qualité du trafic sur ces sites (temps des visites, nombre de pages visitées, etc.)

Quelques faits intéressants à retenir en lien avec les sites les mieux classés :

  • Entre 3 et 3.5 pages sont visitées quand un utilisateur provient du « search » de Google
  • Les domaines se classant dans le top 3 ont un taux de rebond de 49%
  • L’ordre de priorité selon l’étude : visites directes, temps passé sur le site, pages par session et taux de rebond
  • Les visites directes ont une grande importance, car Google détermine qu’un site a un haut niveau d’autorité quand les gens écrivent son adresse directement dans leur navigateur

Obtenir un meilleur taux de conversion

Chaque site web a un but représenté par une ou des actions que les visiteurs doivent accomplir. Le pourcentage de visiteurs qui atteignent ce but est appelé un taux de conversion. Qu’il s’agisse d’une inscription à une infolettre, de l’envoi d’un formulaire ou d’une vente, il y a presque toujours un aspect monétaire (direct ou indirect) en lien avec une conversion.

La qualité de votre trafic révèle de précieuses informations sur vos taux de conversion. En effet, si une page avec un objectif de conversion possède un taux de rebond très élevé, il se peut que le « call to action » ne soit pas le bon ou qu’il ne soit pas au bon endroit. Il est aussi possible que le contenu de la page ne soit pas pertinent pour le public visé.

Il est important d’avoir du trafic de qualité, mais ce qui est le plus important, c’est de savoir reconnaître les pages de votre site qui génèrent du moins bon trafic. Cela vous permettra d’apporter des améliorations constructives et efficaces à votre contenu, design ou autre.

Augmenter la cote d’amour

L’image (ou l’amour!) que vos visiteurs ont envers votre site est extrêmement importante et elle représente aussi l’image qu’ils ont de votre marque. Puisque vous voulez une bonne cote d’amour de la part de vos clients potentiels, il est important d’éviter certains irritants pouvant être détectés par la qualité de votre trafic.

Dans un monde où le degré de patience envers la technologie ne cesse de diminuer, un long temps de chargement au niveau de la page d’accueil aura un impact direct sur le taux de rebond. De plus, l’information que les gens cherchent doit être la plus simple possible à trouver. Si les visiteurs ne savent pas où se diriger ou s’ils ne trouvent pas rapidement l’information désirée, ils quitteront le site.

Bref, à l’ère où l’opinion qu’ont les gens des médias numériques est si importante, on ne peut pas se permettre d’avoir des visiteurs à dos si on désire générer du trafic de qualité quotidiennement.

Comment améliorer la qualité de votre trafic

Cette question engendre inévitablement plusieurs réponses et pistes de solutions. Selon votre cas, vous pourriez avoir besoin d’une seule méthode ou encore d’un jumelage de plusieurs d’entre elles.

Travaillez votre image de marque

Le nombre de visites directes sur votre site web a un impact sur son positionnement dans les moteurs de recherche. Comment faire pour que les gens vous connaissent, qu’ils se rendent directement sur votre site et aient envie d’y retourner? Ils doivent s’associer à votre marque. Il est primordial de passer le temps nécessaire à trouver une image de marque et un axe de communication qui vous fera sortir du lot. Bien sûr, une fois votre identité trouvée, il vous faut entreprendre des actions concrètes pour la faire voir.

Créez du contenu intéressant, varié et ciblé

Qu’on parle de contenu informatif ou de contenu de blogue, ce à quoi les visiteurs seront confrontés doit être intéressant, en lien avec ce qu’ils cherchent et répondre à leurs questions. Pour y arriver, il est important de bien connaitre votre public cible et de voir ce qui se fait déjà chez vos compétiteurs pour être en mesure de créer du contenu unique et avec une valeur supplémentaire. Il s’agit d’une excellente façon d’augmenter le temps de visite de vos visiteurs, ainsi que le nombre de pages qu’ils consultent par session.

Utilisez des « landing pages » optimisées

Que vos visiteurs proviennent de Facebook, d’une campagne AdWords ou d’une « Instagram Story », la page sur laquelle ils atterrissent doit être pertinente et doit leur permettre d’effectuer une action associée à une conversion. Il y a déjà un article sur La Tranchée qui explique tout ce dont vous devez savoir pour vous outiller de la meilleure page d’atterrissage qu’il soit. Je vous recommande fortement d’en faire la lecture!

Formations et outils en ligne

Il existe des tonnes de formations et d’outils en ligne qui peuvent vous aider à mieux comprendre et améliorer le trafic de votre site web. Si vous possédez ou si vous vous occupez d’un site web, les premières formations que vous devriez suivre sont celles de Google Analytics. Elles vous permettront de maitriser plusieurs données et d’optimiser votre site. Ensuite, c’est à vous de trouver les formations qui répondent le mieux à vos besoins. La Tranchée a aussi une section offrant des formations (comment créer du bon contenu pour votre blogue, par exemple) !

N’ayez pas peur de demander de l’aide

Que ce soit pour travailler votre image de marque, pour améliorer la vitesse de votre site web, pour revoir l’arborescence de votre contenu, pour vous aider dans la rédaction d’articles de blogue ou pour vous aider dans la création d’une landing page (les exemples sont très nombreux), il est parfois fort intéressant de demander l’aide d’experts. Même si cela est pour une durée limitée, ces vétérans peuvent vous donner un « boost » qui vous permettra ensuite de voler de vos propres ailes. Cela est principalement le cas si vous êtes seul, si vous êtes une petite équipe ou si vous n’avez pas le temps d’effectuer ce genre de tâches.

Bref, si vos visiteurs sont heureux vous serez heureux

Ceci résume bien l’impact d’un trafic de qualité. Si vous prenez toutes les mesures nécessaires pour vous assurer que les visiteurs de votre site web profitent d’une bonne expérience, de bonnes choses se produiront. Vous aurez un meilleur référencement naturel, de meilleurs taux de conversion pour vos objectifs et vos visiteurs auront une bonne impression de votre marque. Plusieurs techniques, outils et ressources externes existent pour vous aider à comprendre les données de votre trafic et pour améliorer sa qualité.

Utilisez la section de commentaires pour partager votre opinion sur l’importance d’un trafic de qualité, vos astuces ou des questions!

QUI EST Jonathan Poliquin?

Passionné par le milieu de web depuis la fin des années 90, Jonathan possède, dès son jeune âge, plusieurs sites web et génère des revenus publicitaires. Ses nombreuses connaissances acquises en matière de web le dirigent naturellement vers le domaine du marketing internet, ce qui l’amène à occuper pendant quelques années des postes de gestionnaire de projet web en agence. Ses années passées en agence lui permettent d’élaborer plusieurs stratégies web directement liées aux objectifs client, ce qui lui procure une expertise considérable dans le domaine. C’est en 2012 que Jonathan et ses deux associés fondent Natifs, une firme en stratégie numérique. Il agit à titre de stratège web et s’occupe aussi du développement des affaires.

Abonnez-vous à Jonathan

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Yeah, bon article @Jonathan_Poliquin très généreux. Plusieurs piqures de rappels et j’ai appris de nouveaux trucs! Bon succès avec Natifs et au plaisir! :grin:

  2. Haha mes collègues, ne sont pas du même avis… :stuck_out_tongue:

  3. Soniasays:

    Bravo! C’est un article bien écrit sur des notions de base qui constituent des rappels utiles. J’espère que tu nous livreras bientôt un contenu où tu vas plus en profondeur. Ça pourrait être par exemple sur les façons d’optimiser l’utilisation de Google Analytics car les formations de 2e et 3e niveaux ne sont pas évidentes pour tous. Au plaisir de te relire!

Poursuivez cette discussion sur forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE