Comment devenir blogueur: quitter son emploi pour vivre de son blog

Le 1er juillet dernier, Niko a quitté son emploi comme ingénieur logistique. Pas pour aller travailler dans une autre firme. Mais pour faire le saut en tant que travailleur autonome et consacrer 100% de son temps au développement de son blogue, running-addict.fr, qui génère déjà 250 000 pages vues par mois!

À la fin 2013, par simple passion, Niko lance son blogue. «C’était un blogue classique de course, sans aucune valeur ajoutée» explique-t-il. Puis, au début 2015, il a commencé à y mettre plus d’efforts. C’est quand des lecteurs ont commencé à lui écrire pour obtenir des conseils qu’il a réalisé que son blogue avait plus d’impact qu’il le pensait.

Au courant de l’hiver 2016, Niko voyait qu’il n’arrivait plus à entretenir son blogue comme il aurait dû, tout en travaillant à temps plein. Il a continué à faire les deux en parallèle jusqu’à tant qu’il n’en puisse plus.

Deux jours avant de quitter ses fonctions comme ingénieur, Nico a acheté un abonnement à La Tranchée. Bien qu’il suivait notre blogue depuis un bon moment, il voulait aller plus loin, maintenant qu’il consacrerait 100% de son temps au développement de son blogue.

Voici comment Niko fait pour générer plus de 250 000 pages vues par mois sur son blogue et lui permettre d’en vivre.

La création de contenu avant tout

Dès le début, Niko s’est concentré sur la production de contenu. Le SEO a longtemps été son gros focus. C’est ce qui lui permet, aujourd’hui, d’avoir environ 3000 personnes par jour qui le trouve organiquement.

Un facteur à considérer est la compétition à ce niveau. Heureusement pour lui, dans le domaine de la course à pied, peu de gens créent du contenu de qualité comme il le fait. Ça lui aura rendu la tâche plus facile pour se positionner sur les moteurs de recherche.

Il explique: «Une publication par mois au début, puis une par semaine, jusqu’à un rythme de 2 à 3 publications par semaine depuis 1 an et demi… C’est 455 articles de blogue publié et une aisance à l’écrit qui s’est créée. En tous cas mes lecteurs aiment ce que je fais et j’aime le faire, bref tout le monde est content! ».

Le contenu qu’il a généré durant ses premières années lui aura permis de créer une vraie communauté de Running Addicts. Ça ne lui aura pas pris énormément de temps pour amener sa page Facebook, à 25 000 addicts de course à pied! Et ce, sans dépenser plus de 1000$ de publicité Facebook en 3 ans!

L’aspect communauté est très important pour Niko. C’est d’ailleurs grâce aux questions provenant de sa communauté qu’il trouve de l’inspiration pour écrire ses articles de blogue. Une idée d’article sur deux lui provient des questions qu’on lui pose ou des commentaires qu’il reçoit.

Pour le deuxième article, il va utiliser le KWFinder pour l’aider. Il aurait pensé arriver à saturation d’idées bien avant (imagine-toi écrire plus de 450 articles sur la course à pied 😨), mais ça ne lui est pas encore arrivé.

Une communauté qui lui a valu pour beaucoup pour le lancement de son premier produit… et pour générer des idées de monétisation. 550 de ses followers ont répondu à son sondage en 1 semaine. Une valeur inestimable pour lui, pour connaitre ce que sa communauté veut, pour un gros total de 0$.

Attirer les visiteurs et augmenter le taux de rétention

En janvier dernier, conscient qu’il passait à côté de quelque chose en ne collectant pas proactivement les adresses courriel de ses visiteurs, Niko a mis en branle sa stratégie de marketing par courriel. Le but de cette stratégie visait aussi d’améliorer la rétention des visiteurs afin qu’ils reviennent plus qu’une fois sur son site.

Il a pris une semaine de vacances pour rédiger son tout premier lead magnet, un ebook pour progresser en course à pied.

Un mois plus tard, son lead magnet, sa landing page et son logiciel de marketing par courriel étaient prêts.

Pour promouvoir son ebook, il a envoyé un email à ses contacts, publié un article de blogue et fait une publication Facebook. Il a aussi ajouté un slider sur son site internet.

Résultat: en 1 semaine, il a doublé sa liste de courriels.

«Ça aura eu beaucoup plus d’effet que je me serais imaginé», admet-il. C’est à ce moment qu’il a réellement pensé quitter son emploi et se consacrer à temps plein sur le développement de son blogue.

Faire grossir sa liste de courriels de 1000 emails par semaine

Niko s’est fixé un objectif clair en août: augmenter sa liste de 1000 courriels par semaine.

Ambitieux? Oui.

Réalisable? Oui. Voici comment.

Pop-up et boîtes de capture

Un pop-up convertit entre 2 et 8% en moyenne. La règle d’activation (quand le pop-up devrait apparaitre sur le site) va jouer pour beaucoup. On estime qu’entre 10 et 15 secondes est optimales.

Niko a déjà un pop-up d’installé sur son site web et fait actuellement des tests A/B pour voir ce qui convertit le mieux.

Par contre, il n’avait pas de boîtes de capture sur son site web. Il a donc ajouté une boîte de capture à la fin de chacun de ses articles de blogue.

Remarque sur l’image ci-dessous que cette boîte ne dit pas: «Donne-moi ton email, je t’abonne à ma newsletter». Il faut offrir un cadeau (lead magnet en anglais) à ses lecteurs pour qu’une telle boîte fonctionne bien. Lis cet article si tu veux apprendre à créer un bon lead magnet.

On estime que ce genre de boîte convertit à environ 1%. Quand tu as 100 000 visiteurs uniques par mois, c’est quand même 1000 emails de plus dans ta base de données, À-CHAQUE-MOIS.

Notification push

Je ne sais pas si tu as déjà vu ce genre de notification quand en naviguant sur le web?

C’est ce qu’on appelle une notification push. Olivier a rédigé un article consacré à ce sujet si tu veux en savoir plus.

Après avoir lu l’article d’Olivier, Niko a décidé d’implémenter ça sur son site web.

Et là, SURPRISE!

Il obtient maintenant, 1 mois après sa mise ne place, 100 abonnés PAR JOUR avec un taux de clic de 10-15% (gens qui cliquent sur la notification lorsqu’il y a un nouvel article publié).

Pub Facebook

Niko n’est pas un grand fan de la publicité Facebook, pour la simple raison qu’il ne veut pas en être dépendant pour survivre. Il mise plutôt sur le lien envers sa communauté.

Depuis le début, il estime avoir dépensé 1000$ en publicité Facebook, par ci et par là, pour augmenter l’engagement sur ses articles de blogue. Voici comment il fait:

« Je regarde le coût par « clic sur la publication » désormais et je l’ai à 0,01 en moyenne. Ensuite, certains de mes articles font 2% de conversion, d’autres plus de 5%. Quand je repère un qui fait du 5%, je mets du budget dessus, 50 à 100€ en moyenne. Mon budget est réglé à coup de 2 à 3€ par jour. Au total, un e-mail par cette méthode me coûte entre 0,15 et 0,30€. »

Récemment, il a commencé à en faire pour promouvoir son ebook aussi. Ça lui permet d’obtenir des emails pour 0,7€ chacun. Sa landing page convertit à 70% :O . SAY WHATTTT! On est jaloux.

Infolettre

Finalement, Niko envoie une infolettre par semaine à ses abonnés. Il va leur envoyer ses articles de blogue et essaie de varier les thèmes de ses articles envoyés pour plaire à tous les types de runners.

Le taux de clic se situe entre 10 et 15%, comparativement à 8% avant la mise en place de cette stratégie.

Et son taux d’ouverture est de, attache ta tuque, 50%. Ses résultats sont incroyables!

Retour sur l’objectif 2 mois plus tard

Voici les résultats qu’il a obtenus depuis qu’il a mis en branle sa stratégie de marketing par courriel, le 1er août dernier.

  • Il obtient maintenant autour de 980 leads email par semaine, donc tout près de son objectif!
  • Son nombre de returning visitors grandit drastiquement chaque semaine (10k visiteurs vs 16k la semaine dernière, et ça augmente toujours!)

Conclusion

Pour terminer, j’ai demandé à Niko un conseil pour ceux qui veulent vivre de leur blogue.

Voici sa réponse: «Pour moi, c’est la régularité et la persévérance. Depuis que j’ai commencé à être sérieux, je n’ai pas passé une semaine sans publier un article. Et j’en publiais en moyenne 2x par semaine. C’est ce qui m’a permis de développer mes facultés d’écriture et faire en sorte que les gens reviennent. Tu peux connaitre un sujet, mais selon moi, c’est la manière d’écrire que les gens font s’ils reviennent ou pas.»

Grâce à sa régularité et sa persévérance, Niko a aujourd’hui des résultats à tout casser avec sa nouvelle stratégie.

Maintenant, il doit s’attaquer à la monétisation de son site. Pour l’instant, il fait de l’affiliation avec un partenaire avec qui il a un contrat exclusif.

Dans le sondage qu’il a mené auprès de la communauté, Niko voulait valider plusieurs idées. Celle vers laquelle il se dirige est la création d’une communauté sous forme d’abonnement, incluant coaching, contenu exclusif, etc.

On a hâte de suivre l’évolution de ce magnifique projet.

QUI EST Marie-Pierre Guignard?

Avec son bac et sa maitrise en marketing en poche, Marie-Pierre aide Olivier à l'organisation du futur empire! Elle était directrice communication-marketing d'une PME de la région de Québec, avant de se joindre à l'aventure d'Olivier Lambert. Elle apporte à l'équipe par son énergie positive et son esprit vif.

Abonnez-vous à Marie-Pierre

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Wouh ! C’est tellement plus intéressant de lire un article qui parle de Running Addict sur La Tranchée que dans un journal généraliste… J’ai eu un bel article dédié d’un gros journal français hier (top pour le référencement) mais mon dieu que c’était pauvre dans l’écriture…

    Super belle manière de présenter les choses et j’en profite à nouveau pour dire un gros merci à La Tranchée, la machine était déjà bien lancée quand je suis arrivé ici… tout en restant du côté “amateur”. Avec des méthodes de pro, la courbe de progression a prit un gros boost cet été ! :wink:

  2. C’est une histoire très cool et inspirante !

    Merci de nous partager des histoires à succès :green_heart:

    Ça nous rappelle qu’avec le travail et le sérieux, tout est possible !

  3. Wow!! Vraiment super intéressant!! C’est vrai que le croissance organique est beaucoup sous évaluée, selon moi! Félicitations Niko!

  4. Wow ! Super inspirant !
    Comme quoi avec de la persévérance et de la constance, on peut accomplir de grandes choses !
    Bravoooo !

Poursuivez cette discussion sur https://forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE