Cette page de vente a généré 617 944 $ grâce à ces 5 étapes

Tu le sais aussi bien que moi : quand on parle de page de vente sur le web, on est jamais précis.

On te parle de techniques, de tactiques copywriting, de storytelling …

Mais on ne te dit jamais COMMENT RÉDIGER UNE PAGE DE VENTE QUI VEND.

Aujourd’hui, j’aimerais remédier à ça.

Dis-moi … est-ce que ça te dirait de savoir comment on fait pour générer plus de 600 000 $ de revenus, rien qu’avec UNE page de vente ?

Si c’est le cas, tu es au bon endroit.

Dans cet article, je vais analyser pour toi une page de vente prouvée, qui a vendu pour des centaines de milliers de dollars.

Cette page de vente, c’est Ramit Sethi qui l’a rédigé. C’est un blogueur qui génère des dizaines de millions de dollars chaque année grâce à son site – et qui accessoirement a des énormes sourcils :

Il a un jour dit qu’un de ses lecteurs avait comparé ses sourcils à des « chenilles ». Ça m’a fait rire.

Bon alors, je ne sais pas si l’info sur les sourcils était importante. Mais ce qui est sûr, c’est que ce mec est trop fort.

Grâce à sa page de vente, Ramit a réalisé plus de 600 000 dollars en UN SEUL lancement (617 944 $ pour être exact).

Et ce que j’aime, c’est que ce lancement était hyper simple.

Je veux dire :

  • Pas d’affilié
  • Pas de promotion
  • Pas de pub facebook
  • Pas de webinaire

Bref : pas de bullshit.

Juste une belle page de vente bien rédigée, avec un bon copywriting …

3 petits emails envoyés à ses inscrits …

Et des ventes qui pleuvent à n’en plus savoir que faire.

Aujourd’hui, je vais te montrer l’envers du décor de cette page.

Pour que tu puisses comprendre comment une page de vente de haut de haut niveau marche, et pour que tu puisses ensuite augmenter TES propres ventes, sur TON propre site.

Alors non, je t’arrête tout de suite : tu ne vas pas faire million de chiffre d’affaires sur ton prochain lancement en lisant cet article. Il faut être réaliste.

En revanche …

Si je te montre comment un mec arrive à générer 617 944 $ rien qu’avec sa page de vente …

Réaliser un lancement sur ton site à hauteur de 15 000 / 20 000 $ (un chiffre assez bas en réalité) sera tout à fait possible.

Je vais te décortiquer cette page en 5 étapes simples.

Si ça t’intéresse et que tu veux en savoir plus, on commence tout de suite avec la première étape …

Première Étape : 

Rédiger un titre hypnotique 

On te l’a assez rabâché (et moi aussi) : ton titre est l’élément le plus important de ta page de vente.

Pourquoi ? Parce que si tu n’accroches pas l’attention de ton lecteur avec ton titre, tout ce que tu pourras écrire ensuite n’aura aucune importance.

Car ce ne sera jamais lu.

Ça, Ramit l’a bien compris. C’est pour ça qu’il a rédigé un titre béton, qui hypnotise son lecteur dès qu’il arrive sur sa page de vente.

Avant de te montrer comment il a fait, voici le contexte : il a rédigé cette page pour sa formation « How to Talk to Anybody ».

Soit littéralement : « Comment Parler à N’importe Qui ».

C’est une formation qui aide les gens qui ne sont pas très sociables à créer de meilleures relations, et à être plus à l’aise en public.

Bien. Maintenant que tu sais ça, voici le titre que Ramit a choisi pour sa page de vente :

I was tired of feeling awkward ». Autrement dit : « J’en avais marre de paraitre bizarre ».

Ce titre est un peu spécial : c’est ce qu’on appelle un titre « Verbatim ». 

C’est-à-dire que tu vas reprendre mot pour mot ce que disent tes prospects pour les afficher directement sur ta page de vente – en tant que titre.

Honnêtement ? Cette forme de titre est difficile à utiliser. Je te la déconseille.

Mais s’il y a une phrase qui revient constamment dans la bouche de tes prospects, alors fonce.

Par exemple, si tu es dans la thématique de la perte de poids et que tous tes prospects disent : « Je veux perdre mon ventre »

Alors n’hésite pas. Écris en gros « Je veux perdre mon ventre » sur ta page de vente. Là …

  • Tous tes lecteurs vont se reconnaitre
  • Ça va leur faire « TILT »
  • Et ils vont se précipiter pour lire la suite de ce que tu as écrit

Parmi les prospects de Ramit, un grand nombre devait se dire intérieurement » Putain, j’en ai marre de paraitre bizarre ».

C’est pour ça qu’il a remis mot pour mot cette phrase sur sa page de vente. Car ça fait sens.

Mais si tu n’as pas de phrase choc que tout le monde répète parmi tes prospects ?

C’est simple : tu t’en tiens à la formule classique de titre « Bénéfices ».

Deux étapes pour que ça marche :

Une seule étape en fait 😉

C’est ce que fait Ramit en continuant avec son sous-titre (qui est un peu son vrai titre au final).

Dans ce sous-titre « Bénéfice », il s’adresse directement aux désirs les plus profonds de ses prospects :

« Et si vous pouviez parler à n’importe qui n’importe où, en utilisant le pouvoir du langage corporel pour créer une connexion instantanée ? »

En lisant ça, ses prospects se disent : « Oui, c’est exactement ce que je veux ! ». Et c’est pour ça que cette formule est aussi puissante.

Honnêtement, c’est la formule de titre la plus simple à utiliser … mais c’est aussi la plus efficace.

Si tu veux être SÛR d’avoir un titre qui marche, c’est celle que je te recommande.

Personnellement, je l’utilise dans 98% des cas où je dois rédiger une page de vente.

Par exemple, ici sur la page de mon client Laurent que j’ai fait passer de 2500€ à 4000€ par mois – rien qu’en changeant sa page de vente :

Tu vois ?

Je m’adresse directement aux désirs de mes prospects (NDLR : des hommes qui veulent perdre du poids) :

  • Je leur parle de perdre du poids
  • De retrouver confiance en eux
  • De virilité
  • Et de plaire à nouveau aux femmes

Bref : tout ce qu’ils désirent plus que tout au monde.

Alors forcément, quand ils lisent ça, ils se sentent concernés. Et ils lisent ensuite tout le reste de la page.

Si tu veux en savoir plus sur la façon de rédiger un titre hypnotique qui stoppera tes prospects dès qu’ils le liront, j’ai un cadeau pour toi à la fin de cet article (je te donne la méthode exacte en 3 étapes pour écrire un titre pareil dans ce cadeau).

Mais pour l’instant, voici la deuxième étape qui a permis à Ramit de générer plus de 600 000 $ rien qu’avec sa page de vente …

Deuxième Étape :

Rédiger une introduction qui harponne le lecteur

Quand on vend son produit (ou son service) sur le web, on a tellement envie de le vendre qu’on a tendance à en parler le plus vite possible dans sa page de vente.

Mais tu sais quoi ? C’est une grave erreur.

En faisant ça, tu loupes une tonne de ventes. Et je vais te dire pourquoi :

En parlant directement de ton produit, tu ne laisses pas le temps à ton lecteur de désirer ton produit.

Ce qu’il faut faire avant de parler de ton produit donc, c’est DONNER ENVIE à ton prospect de posséder ton produit.

Et pour ça, il n’y a pas 36 solutions : il faut créer une connexion émotionnelle.

C’est pour ça que les meilleurs copywriters de ce monde recommandent de passer 80% du temps sur la première partie de notre page de vente – sans même parler de notre produit. Pour avoir le temps de créer une connexion émotionnelle.

C’est même ce que m’a personnellement conseillé Ramit (oui oui, le gars dont on est en train de parler).

Il n’y a pas si longtemps, je l’ai contacté pour lui demander ce qui était (selon lui) la chose la plus importante en copywriting.

Voici sa réponse (je te la donne en mille) :

Le screen est assez petit, alors je te traduis :

« Tu dois passer 80% de ton temps sur la première partie de te page de vente. Ne parle pas du produit : parle du lecteur. Créé une connexion émotionnelle. »

Parler des frustrations les plus profondes de ton prospect …

De ses désirs les plus brûlants …

C’est ÇA le vrai secret d’une page de vente réussie. Car une fois que tu auras fini de faire ça dans ton intro, ton prospect n’aura plus qu’une seule envie :

Sortir sa carte bleue le plus vite possible de son portefeuille, pour acheter ce que tu lui proposes. 

Ramit applique ses conseils sur sa propre page de vente. Regarde : voici comment il s’y prend pour rédiger son introduction …

1) Il se concentre sur les frustrations et les peines de son prospect 

C’est ce que j’appelle « Remuer le couteau dans la plaie ». 

Ici, Ramit va parler des situations gênantes que ses prospects peuvent ressentir lorsqu’ils essayent de parler à d’autres personnes, ou lorsqu’ils n’arrivent pas à être sociables.

Et il le fait de façon précise.

Le but, c’est que ses prospects se disent « Oui, c’est exactement ça, c’est tout moi ! » :

Traduction :

  • Aller à un événement rempli de personnes intéressantes, puis rester dans le coin et checker mes emails pendant 20 minutes
  • Aller voir 2 personnes qui parlent, rester là debout, de façon un peu bizarre, en attendant qu’ils me joignent à la conversation. Tout ça pour qu’ils continuent à parler entre eux … que j’attende … et que je finisse par m’en aller.
  • Quand je commence à parler dans un meeting, que je croise le regard de quelqu’un, et que je vois dans ses yeux qu’il se dit « Oh non, pas encore lui » (c’est ce qui arrive quand vous avez une réputation de mec qui ne s’arrête jamais de parler !)

Tu vois ?

Ramit raconte des scènes de vies réelles, qui touchent ses prospects.

Quand ils lisent ça, ils peuvent s’identifier à ce qu’il raconte, car ils ont EUX AUSSI vécu ces situations gênantes. Et du coup, ils accordent leur confiance à Ramit :

  • Ils voient il est passé par les mêmes épreuves qu’eux …
  • Qu’il a connu les mêmes angoisses …
  • Les mêmes doutes …

Et c’est précisément LÀ que Ramit commence sa transition, en s’adressant cette fois-ci aux désirs de ses prospects …

2) Il se concentre sur les désirs et les rêves de ses prospects  

Cette fois-ci, Ramit fait tout l’inverse de la partie précédente.

Il applique ce que j’appelle la technique « Peindre le rêve ».

Et c’est exactement à ce moment que Ramit décide d’introduire son offre …

Traduction:

Comment parler à n’importe qui 

L’art et la science de pouvoir parler à n’importe qui, n’importe où, n’importe quand … même si vous n’êtes pas naturellement sociable 

BOUM.

Dès les premières phrases, si tu es la cible de Ramit, tu as envie d’acheter la formation.

Et il ne s’arrête pas là !

Il va continuer de te donner envie d’acheter en te disant d’abord pour qui n’est PAS faite sa formation :

Traduction :

Traduction :

« How to Talk to Anybody » EST faite pour toi si …

  • Tu es prêt à essayer de nouvelles choses et à échouer quelques fois avant de trouver ton propre style de conversation authentique
  • Tu en as marre des « conseils conventionnels » à propos des interactions sociales qui ne marchent jamais (et que tu es prêt à rencontrer des personnes intéressantes)
  • Tu es prêt à investir au moins 10 minutes par jour pour améliorer des compétences sociales

Après avoir lu ça, si tu fais partie de la cible, tu as ENVIE de posséder la formation. Tu es à deux doigts de l’acheter.

Et ça, Ramit le sait.

C’est pour ça qu’il te donne le coup de grâce en piquant ta curiosité au vif, grâce à ses bullet points.

Il va te dire exactement ce que tu veux entendre …

Te montrer exactement ce que tu veux vivre …

Et donc te faire saliver comme jamais sur sa formation.

Voici …

Un témoignage qui dit : « Je suis moins intimidé par les gens maintenant »

Un autre qui dit : « J’ai arrêté de parler sans arrêt, et j’écoute bien plus les autres désormais. »

Il répond à une dizaine de questions comme ça, de façon précise et honnête.

Faire une F.A.Q est le meilleur moyen de que je connaisse pour dissiper les doutes et les angoisses de tes prospects.

Je t’invite vivement à en faire une sur ta page de vente.

BIEN.

À ce stade de ta page de vente, tu es déjà un véritable monstre du copywriting :

Il ne te reste plus qu’une seule chose à faire : conclure ta page de vente pour finir en beauté.

Pour ça, Ramit utilise une conclusion nommée la « Conclusion Binaire ». J’adore cette conclusion, et je dois dire que je l’utilise sur toutes les pages de vente que je rédige pour mes clients.

C’est rapide, efficace … et voici comment ça se présente :

Cinquième Étape :

Rédiger une conclusion binaire

Le principe est très simple :

Tout simplement.

Regarde : voici comment Ramit utilise la conclusion binaire sur sa propre page de vente …

Traduction :

— — —

Ce weekend, quand tu seras dehors avec tes amis, est-ce qu’ils se pencheront pour écouter ce que tu auras à leur dire ?

Ou est-ce qu’ils lèveront les yeux au ciel quand tu commenceras à raconter ton histoire ?

Est-ce que tu iras parler à cette fille qui est assise au bar ?

Ou est-ce que tu trouveras une excuse et tu passeras devant elle sans rien faire (encore une fois) ?

Ce soir, tu peux choisir d’avoir de meilleures conversations, plus significatives, et avec n’importe qui.

Ou alors, tu peux continuer à faire ce que tu fais depuis.

Qu’est-ce que tu choisis ?

— — —

J’adore cette conclusion, car elle est simple à faire, et elle marche à tous les coups.

Si tu ne sais pas comment finir ta page de vente, arrête de te prendre la tête : montre à ton prospect ce que serait sa vie SANS ton produit, puis montre-lui le changement AVEC ton produit.

Tu me remercieras plus tard pour les ventes supplémentaires.

Ces 5 étapes vont te rapporter des milliers d’euros (ou de dollars)

Peu importe que tu sois au Québec, en France, ou n’importe où ailleurs :

Du moment que tu les appliques, ces 5 étapes vont te rapporter des milliers d’euros / dollars.

Je n’invente rien : cela fait 3 ans que je suis copywriter professionnel, 3 ans que je les utilise.

Si j’ai pu faire gagner des dizaines (voire des centaines) de milliers d’euros à mes clients, c’est grâce à ces 5 étapes.

Si je peux vivre aujourd’hui de mon activité de copywriter et être mon propre patron, c’est grâce à ces 5 étapes.

Si je peux voyager n’importe où dans le monde sur un coup de tête, c’est grâce à ces 5 étapes.

Maintenant, c’est à TOI de transformer ton business et d’augmenter tes ventes grâce à ces 5 étapes.

Ramit a pu générer plus de 600 000 $ en les utilisant. C’est énorme.

Mais tu sais quoi ?

C’est justement TROP énorme. Si tu es comme moi, 600K dollars, ça ne te parle pas.

C’est trop gros, trop éloigné …

Peut-être que tu aimerais voir quelque chose de plus concret, de plus réel.

Si c’est le cas, j’ai exactement ce qu’il te faut.

J’ai récemment fait passer un de mes clients de 2500 à 4000€ par mois, rien qu’en changeant sa page de vente.

Et tu t’en doutes bien : si j’ai réussi à faire ça, c’est grâce à ces 5 étapes.

Je te montre exactement comment j’ai fait ça dans mon nouveau guide :

La Structure En 5 Étapes Pour Rédiger Une Page De Vente QUI VEND

C’est gratuit, ça prend 2min à télécharger, et je te montre étape par étape comment j’ai fait passer mon client Laurent de 2500 à 4000€ par mois dedans.

Avec l’article que tu viens de lire et ce guide en supplément, le copywriting et les pages de vente n’auront plus aucun secret pour toi.

Et réaliser un lancement à 15 000, 20 000, voire 50 000 dollars sera tout à fait réalisable.

Le lien pour télécharger le guide est ici.

J’espère qu’il te plaira,

– Théo, Le Copywriter

À LIRE ENSUITE