5 étapes pour définir le contenu et structurer ton cours en ligne

Ça y est! Le coeur de ton entreprise: le contenu de ton cours en ligne.

Si beaucoup redoutent cette étape, c’est sans doute parce que c’est intimidant pour ceux qui n’ont jamais enseigné ou planifié de leçons de leur vie. Et avec raison!

«Qui suis-je pour enseigner ça aux gens?» «Je n’ai jamais rien enseigné.» «Je ne suis même pas un expert!»

Il faut garder en tête que tu es qualifié, même si tu n’es pas un expert.

Tu n’as pas besoin d’être un expert ni d’avoir enseigné pour lancer ton cours en ligne. Tu dois seulement être une figure d’autorité avec une longueur d’avance sur ton audience.

Dans les prochains paragraphes, je vais t’expliquer comment faire pour définir le contenu et structurer ton cours en ligne.

1- Utiliser les résultats du sondage

Tu as sans doute réalisé un sondage à l’étape de ta validation d’idée. Non seulement les résultats de ce sondage sont précieux pour ta validation, ils sont aussi une mine d’or pour pour déterminer ce que les gens veulent comme information et pour parler leur langage.

Lorsque tu vas lire les réponses à ton sondage, fais bien attention pour laisser tes intuitions de côté. Tu dois te séparer de ta subjectivité, même si c’est difficile parce que c’est TON cours et TES idées. Mets-toi toujours à la place de ton personnage cible:

  • Qui achète ton cours?
  • Comment est-ce que ton cours va le transformer?
  • Pourquoi est-ce que ton client est intéressé à cette transformation?

C’est super important de savoir exactement à qui tu t’adresses et comment tu vas les aider avant de commencer à bâtir ton plan de cours. Ton audience te parle. Elle te dit exactement ce qu’elle VEUT, ce qu’elle est prête à payer pour que tu lui enseignes.

2- Regarder ce qu’il se fait sur le marché

Récemment, j’ai créé une formation SquareSpace suite aux rétroactions provenant de notre audience comme quoi WordPress était trop technique pour certains. Afin de bâtir ma formation, j’ai débuté par regarder ce qui se faisait déjà sur le marché, surtout côté anglo puisqu’il y a beaucoup plus de ressources pour m’inspirer.

Ma principale ressource a été UdeMy.

En faisant une recherche avec le mot-clé «SquareSpace», j’ai trouvé 10 cours (en éliminant le nôtre) qui proposent entre 1 et 5 heures de contenu chacun.

Voici ce que j’ai fait:

  • Regarder le plan de cours de chacun des cours
  • Visionner les vidéos «Aperçu» gratuitement pour commencer à me familiariser avec l’information, le format vidéo/débit de voix, etc.
  • Évaluer la durée moyenne des vidéos
  • Lire les avis des utilisateurs
  • Écouter les 2 formations qui étaient gratuites

Même pour les cours payants, tu peux voir le programme complet du cours, ce qui te donne une bonne idée du contenu qui est abordé.

On s’entend qu’après l’analyse complète de 2-3 cours, je commence à retrouver des éléments semblables avec les suivants et j’ai une bonne idée de ce qui doit être inclus dans mon cours, de la durée des vidéos, etc.

Les avis des utilisateurs m’aident à adapter mon contenu pour offrir quelque chose d’encore mieux que les formations existantes.

Dans mon exemple, j’ai remarqué 2 commentaires qui reviennent souvent: le manque d’exemples et la formation qui ne va pas assez en profondeur. J’en prends bonne note pour m’assurer de répondre à ces exigences.

Après avoir analysé les cours sur UdeMy, j’ai aussi regardé des vidéos sur YouTube. Finalement, j’ai regardé la documentation anglo officielle de SquareSpace. Je voulais voir comment, eux, structurent leur contenu et s’ils apportaient quelque chose de nouveau que je n’avais pas encore noté.

Dépendement de la nature de ton cours en ligne, voici d’autres endroits qui pourraient être intéressants à regarder pour t’inspirer:

  • Tables de matière de livre sur le sujet
  • Cours universitaires

3- Créer sa table des matières

Maintenant que tu as une bonne idée de ton marché, tu es prêt(e) à créer ta table des matières, aussi appelé ton plan de cours ou les modules et leçons de ta formation.

C’est important que ta formation ait un objectif global. Sans cela, les étudiants deviennent démotivés parce qu’ils ne voient pas de valeur dans les leçons. Pour garder tes étudiants motivés, divise ton objectif global en mini-objectifs pour chaque leçon.

Une phrase clé pour t’aider à trouver tes objectifs:

Apprenez [comment cela fonctionne], de sorte que vous puissiez [réaliser telle et telle chose].

Chaque module et chaque leçon doit avoir une intention, un but. Si tes étudiants comprennent ça et voient comment ils vont bénéficier de tes instructions, ils vont rester motivés jusqu’à la fin.

Il faut un bon mix pour ne pas laisser les étudiants sur leur faim, mais qu’ils ne se sentent pas non plus submergés d’information.

Pour t’aider, mets-toi dans ta peau il y a X temps. En tant qu’expert, tu ne penses plus aux tâches que tu accomplis, tu les fais sur le pilote automatique. Pour décomposer le processus, demande-toi: «Quelles sont les étapes qui m’ont amené à devenir un expert? Comment je suis arrivé à ce résultat aujourd’hui?»

C’est ce qu’on a fait quand est venu le temps de créer la table des matières de la nouvelle formation Facebook. Voici une partie du brouillon de notre table des matières:

On l’a monté sur Google Drive pour qu’on puisse tous contribuer au document, donner notre avis et même le partager à nos membres de La Tranchée pour avoir leur feedback.

En suivant ces étapes, tu t’assures d’une table des matières logique et attrayante, qui gardera tes étudiants motivés jusqu’à la fin.

4- Scripter

En scriptant chacune de tes leçons, tu t’assures d’être clair et de toujours avoir en tête le but de cette leçon.

Stan Leloup, un YouTubeur bien connu en marketing, expliquait, dans notre épisode de podcast, qu’il scripte toujours son texte dans un Google Docs avant de réaliser une vidéo. Ça lui permet de garder ses vidéos denses, mais pas trop longues. Ça lui évite aussi de dire des mots pour rien.

En plus, ton script tu vas pouvoir le réutiliser pour les notes de cours et/ou tes sous-titres vidéos, donc ce n’est pas perdu!

Un peu plus loin, on va voir des trucs de pédagogie pour maximiser l’apprentissage (et l’expérience) de tes étudiants!

5- Faire un échéancier

Tout ce qu’il te reste à faire, c’est de te définir un échéancier réaliste.

Si tu scriptes, enregistre et fais le montage de tes leçons «quand ça te tente», tu ne vas jamais rien publier.

J’ai 3 conseils de productivité pour t’aider:

1- Respecter ton échéancier: C’est primordial de respecter ton échéancier. Si tu es du genre à tout vouloir condenser pour terminer le plus vite possible, woh minute. Sois réaliste. Il y a de bonnes chances que tu fasses une écoeurantite aiguë. N’hésite pas à te donner plus de temps que pas assez.

Rien ne t’empêche de publier à tes clients au fur et à mesure que tu as terminé tes modules! Ça va te permettre de récolter du feedback qui va soit te motiver, soit t’aider à t’améliorer.

2- Bloquer du temps: N’oublie pas de bloquer du temps dans ton horaire. Tant et aussi longtemps que tu ne le fais pas, il y aura toujours quelque chose de plus important à faire.

De mon côté, je bloque toujours dans mon horaire des blocs de 4h le matin pour enregistrer mes formations. C’est 4h de temps où je ferme mon téléphone, désactive toutes les notifications sur mon ordinateur, ferme mes courriels et m’assure que personne ne vienne me déranger. Il n’y a rien de plus frustrant que de devoir reprendre une vidéo parce que quelqu’un t’a dérangé alors que tu étais dans un bon flow.

3- Limite ton temps: Une tâche va s’étirer pour remplir la plage horaire que tu lui laisses pour s’accomplir. Si tu te donnes une journée pour faire 2 leçons, ça va te prendre une journée. Si tu te laisses 3h, ça va te prendre 3h.

Si tu as déjà été à l’école, tu as sans doute remarqué ce fabuleux principe que tu es 10x plus productif pour terminer tes travaux la veille de la remise!

QUI EST Marie-Pierre Guignard?

Avec son bac et sa maitrise en marketing en poche, Marie-Pierre aide Olivier à l'organisation du futur empire! Elle était directrice communication-marketing d'une PME de la région de Québec, avant de se joindre à l'aventure d'Olivier Lambert. Elle apporte à l'équipe par son énergie positive et son esprit vif.

Abonnez-vous à Marie-Pierre

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Super bon article @Marie_Pierre! J’ai beaucoup aimé ton approche de recherche pour créer un bon cours! J’ai mis cette page dans mes favoris! Je vais surement y revenir souvent! :smiley:

  2. Yayy! Je suis contente de lire ça :smiley:

    Je suis en train d’écrire un article par mois sur «Comment créer un cours en ligne» de A à Z. On va en faire un ebook au bout de 12 mois.

    Si tu regardes les articles dans la catégorie «Créer un cours en ligne» (https://www.latranchee.com/c/creer-un-cours-en-ligne/), tu vas voir les 3 articles précédents!

  3. C’est avec des bons conseils comme ça que j’ai pu publié mon premier cors en ligne sur Udemy!

    Ma façons de procéder était de créer une vidéo par semaine jusqu’à la fin! Et ça m’a bien servi! :smiley:

  4. Giosays:

    J’ai trouvé ce ticket TRES intéressant! Good job! Merci :slight_smile:

  5. Super article Marie-Pierre! J’ai hâte de lancer mes cours en ligne :slight_smile:

  6. Excellente idée pour le eBook!

    Aussi, j’en profite pour te poser une question: Quelle est selon toi la perception des gens lorsqu’on vend un eBook basé sur des articles qui ont déjà été publié sur un blog? Est-ce que les gens sont prêts à payer pour ça ou il faut plutot l’offrir gratuitement en lead magnet?

  7. Les gens vont payer pour. #1, ils veulent t’encourager. #2, ça leur tente pas de fouiller dans ton site pour trouver chaque chapitre et les mettre eux-même dans l’ordre. #3, ils ne le savent peut-être même pas qu’il est disponible sur ton site.

  8. Ça semble tellement plus simple que ce que je suis en train d’apprendre dans mon DESS en technologie éducative :upside_down_face:

    J’ai d’ailleurs suivi 2 cours dont un qui portait sur le design pédagogique d’une e-formation en entreprise et l’autre, sur le développement d’un plan de cours en ligne. Or, on met beaucoup l’emphase sur l’importance de développer des objectifs généraux et spécifiques pour chaque section (ou sujet) abordée.

    Marie-Pierre, en naviguant sur plusieurs formations, as-tu remarqué si cette théorie qu’on nous enseigne est mise en pratique ? As-tu remarqué si dans les commentaires les gens y faisaient allusion d’une quelconque façon ? Tu en penses quoi?

  9. Merci Olivier! J’ai tellement hésité à faire cette méthode-là parce que je trouvais ça un peu “crosseur” de mettre des articles publiés sous forme de livre et le vendre :confused:

    Mais ton point de vue m’a éclairé! :slight_smile: Merci!

  10. Je pensais un peu la même chose, mais Olivier m’a fait remarquer qu’en réalité ce n’est pas une crosse dans la mesure où les gens, ce qu’il se paient en réalité, c’est le côté pratique d’avoir le contenu présenté de manière esthétique dans un ordre logique beaucoup plus user friendly. Personnellement, j’ai suivi cette méthode. Tous les chapitres du livre sont publié ou en attente de publication sur mon blogue. Mais, comme je les publie dans le désordre et à travers d’autres articles, ça passe très bien. Après à peine un mois d’existence, je commence à vendre.

  11. Salut @k4renne,
    Oui c’est important les objectifs, mais il ne faut pas que ça freine l’avancement de ta formation. Comme je le dis dans l’article,

    C’est important que ta formation ait un objectif global. Sans cela, les étudiants deviennent démotivés parce qu’ils ne voient pas de valeur dans les leçons. Pour garder tes étudiants motivés, divise ton objectif global en mini-objectifs pour chaque leçon.

    L’idée, c’est pas de passer le 3/4 de son temps à développer des objectifs. Si tu as bien suivi les étapes précédentes (trouver et valider son sujet), alors hop, faut passer à l’action :ok_hand:

  12. Merci Joannie!

    Alors, j’ai pas mal de contenu sur mon blogue pour faire des Ebooks sur des sujets variés! :smiley:

  13. J’aime ça! Super stratégie que je vais certainement explorer éventuellement!

  14. Un gros merci !!! J’adore tes articles et tes conseils !Très pratique !! :smiley:

  15. Merci beaucoup, c’est un article d’un importance capitale pour moi qui désire mettre au point des cours en ligne et grâce à toi j’ai decouvers UdeMy et ça m’a permis de trouver une formation hyper qualifié en neurologie, que je ne trouvais nul part et qui va parfaitement compléter mes connaissances pour bâtir mon cours, merci beaucoup.

  16. Merci Marie_Pierre , cet article était ce que j’avais besoin pour me structurer . Je sais plus les étapes grace à celui-ci . Je vais allé lire les autres.

  17. Super! je suis contente que cette ressource existe, cela fait partie de mon plan de 2e niveau. J’y reviendrai immanquablement.
    Merci!

Poursuivez cette discussion sur https://forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE