3 étapes logiques pour quitter son emploi et vivre de son entreprise

On croit souvent à tort que pour démarrer une entreprise et avoir du succès, il faut tout quitter et se lancer à temps plein du jour au lendemain. Or, l’expérience des entrepreneurs qui réussissent à vivre de leur entreprise nous montre que c’est tout le contraire.

Selon Patrick McGinnis, auteur du livre The 10% Entrepreneur, la plupart des entrepreneurs qui réussissent à vivre de leur entreprise aujourd’hui y sont parvenus progressivement en développant leur entreprise, tout en conservant leur emploi à temps plein.

Bien qu’il y ait certaines exceptions pour des gens comme Steve Jobs, Bill Gates et Mark Zuckerberg qui ont tout quitté du jour au lendemain et ont connu un succès quasi instantané, McGinnis, dit que la meilleure façon de se lancer en affaires, c’est de commencer progressivement, tout en conservant son emploi de jour. C’est ce qu’il appelle être un entrepreneur à 10%.

Si vous désirez lancer votre entreprise, ne croyez surtout pas que vous devez quitter votre emploi ou réduire vos heures de travail du jour au lendemain.

En fait, vivre de son entreprise est plutôt le résultat d’un long processus, étape par étape, plutôt qu’un changement instantané.  Je sais de quoi je parle, car je suis présentement en train de le vivre. Laissez-moi vous raconter mon histoire.

Mon histoire

Je suis comptable de formation, présentement employé à temps plein pour une organisation et je rêve, tout comme vous, de vivre un jour de mon entreprise de coaching et formations en organisation et productivité personnelle que j’ai fondé en 2015.

Actuellement, je génère des revenus, mais pas encore de façon assez stable pour en vivre. De plus, j’aime mon travail actuel et je ne suis pas prêt à le quitter pour me lancer à temps plein tout de suite.

Par conséquent, je développe mon entreprise progressivement, tout en continuant de travailler à temps plein, sachant qu’un jour, mon rêve est de pouvoir en vivre.

Si vous rêvez de vivre de votre entreprise, mais n’êtes pas en mesure de quitter votre emploi aujourd’hui, lisez cet article, car je vais vous présenter 3 étapes logiques pour que vous puissiez commencer à développer votre entreprise, et ultimement, vivre de celle-ci.

Êtes-vous prêts à découvrir les 3 étapes? Allons-y.

Étape 1 : Lancer son entreprise tout en conservant son emploi à temps plein

La première étape logique pour parvenir à quitter son emploi et vivre de son entreprise est simplement de se lancer progressivement tout en continuant de travailler à temps plein.

C’est la façon de commencer la plus facile et la plus sécuritaire. Cela ne vous met aucune pression financière et vous permet d’explorer le terrain tout en ayant une porte de sortie.

De toute façon, quand on commence en affaires, on a rarement les moyens financiers pour se permettre de tout quitter du jour au lendemain et nous sommes, par la force des choses, obligés de continuer à travailler pour répondre à nos obligations financières.

Si vous avez à cœur de vivre de votre entreprise un jour, prenez patience, ne précipitez rien et commencez simplement à passer à l’action aujourd’hui tout en conservant votre emploi à temps plein.

Démarrez votre entreprise comme un simple « sideline » et commencez à offrir vos services ou à créer votre produit durant vos temps personnels le matin, le soir ou la fin de semaine.

C’est ce que j’ai fait quand j’ai commencé, et c’est ce que je fais encore aujourd’hui. Je travaille toute la semaine, mais je réserve mes matins et soirs de semaine pour développer mon entreprise et servir mes clients.

Pour avoir du succès à cette première étape, vous devrez absolument faire de la place dans votre agenda pour avoir le temps de développer votre entreprise tout en travaillant à temps plein. Vous devez tout faire pour maximiser votre temps et saisir chaque occasion de travailler sur votre projet.

Si vous avez besoin d’aide pour réussir à trouver du temps pour développer votre entreprise tout en ayant votre emploi à temps plein, lisez l’article Comment développer son entreprise lorsqu’on travaille à temps plein où je partage d’excellents conseils à ce sujet.

Bref, tant et aussi longtemps que vos revenus d’entreprise ne sont pas assez stables pour vous permettre de réduire vos heures ou quitter votre emploi, restez à cette étape-ci et prenez votre mal en patience.

Étape 2 : Réduire ses heures de travail pour se consacrer davantage à son entreprise

Après un certain temps à développer votre entreprise, vous arriverez à un stade où vos revenus commenceront à augmenter et seront de plus en plus stables, et où vous sentirez qu’il est temps de faire un pas supplémentaire pour propulser votre entreprise.

À ce moment-là, vous pourrez explorer la possibilité de réduire vos heures de travail pour avoir plus de temps pour développer votre entreprise.

Allez-y stratégiquement et selon ce que vos finances vous permettent. Avez-vous les moyens de réduire 1 journée complète de travail? 2 jours? 4 heures par semaine? Calculez vos affaires et parlez-en à votre patron.

Vous pouvez y allez pas à pas et commencer par réduire simplement un avant-midi par semaine, si vous voulez être plus sécure. Vous pourriez par exemple demander à prendre congé à vos frais le lundi matin jusqu’à 13h pour avoir un avant-midi pour travailler sur votre entreprise.

Ou encore, vous pouvez utiliser la méthode forte dès le début et demander à réduire une ou plusieurs journées de travail d’un seul coup. Vous pourriez par exemple, demander à passer de 5 à 4 jours, ou encore, de 5 à 3 jours par semaine.

Pour que votre patron accepte de vous accorder ce congé, assurez-vous d’être en mesure de prouver que vous pourrez très bien assumer vos responsabilités tout en travaillant moins d’heures pour l’organisation.

Si votre employeur refuse que vous réduisiez vos heures de travail, explorez la possibilité de trouver un autre emploi dans le même domaine, mais qui vous permettrait un poste à temps partiel.

Je connais un entrepreneur qui a fait ça. Il avait un poste de direction à temps plein dans une entreprise depuis plusieurs années et son employeur refusait qu’il diminue à 4 jours par semaine. Il a donc quitté cet employeur et a retrouvé un poste similaire dans une entreprise qui lui accordait la possibilité de travailler à 4 jours par semaine.

Bref, quand vous êtes rendu à cette étape, c’est que vos affaires commencent tranquillement à bien aller. Soyez donc prêt à prendre des décisions audacieuses pour progresser vers la création de votre entreprise de rêve, sans nécessairement quitter votre emploi et vous mettre dans le trouble.

Quand vous êtes rendu là, réduisez vos heures de travail pour avoir plus de temps pour développer votre entreprise.

Étape 3 : Quitter son emploi et se lancer à temps plein

La troisième et dernière étape consiste à quitter votre emploi et vous lancer à temps plein avec votre entreprise.

Lorsque vous atteignez cette étape, vous êtes tout près du but : celui de vivre de votre entreprise. C’est enfin l’étape ultime dont vous rêvez depuis longtemps, celle où vous pouvez enfin dire à votre employeur : « Je démissionne ».

À ce stade-ci, vous devriez avoir de plus en plus de clients et peut-être même une liste d’attente, vous devriez générer des revenus d’entreprises pouvant couvrir au moins 50% de votre salaire, vous devriez avoir mis de l’argent de côté pour couvrir vos arrières et sentir qu’il s’agit de la bonne saison de votre vie pour vous lancer à temps plein.

Si l’ensemble de ces conditions sont réunies, alors toutes les chances sont de votre côté pour que vous ayez du succès. Toutefois, rien n’est garanti.

Quitter son emploi est une étape très importante, et vous avez beaucoup à perdre si ça ne fonctionne pas pour vous, surtout si vous avez un bon poste, avec de l’ancienneté et des avantages.

Assurez-vous donc d’être bien préparé à vous lancer et ne précipitez rien. Pour cela, lisez mon article 6 étapes importantes pour se préparer à lancer une entreprise ou l’article 10 questions à se poser avant de quitter son emploi.

Si vous êtes bien préparé et que vous sentez que c’est le moment de quitter votre emploi, faites le geste, lancez-vous à temps plein et essayez de vivre de votre entreprise!

C’est enfin votre rêve qui devient réalité. Félicitations!

Étude de cas

En terminant, j’aimerais vous laisser avec le témoignage de mon père qui a réussi à se lancer en affaires et vivre de son entreprise en suivant ces 3 étapes logiques.

Mon père a fait carrière comme vendeur durant une grande partie de sa vie. Il était directeur des ventes pour une entreprise et avait de grandes responsabilités ainsi que de bonnes conditions de travail.

Or, il a toujours eu à cœur de lancer son entreprise de comptabilité et de vivre de cela un jour. C’est pourquoi il a commencé tranquillement à se préparer en allant faire des études en comptabilité alors qu’il était sur la fin de la trentaine.

Puis, il a commencé à offrir ses services de déclaration d’impôts à temps partiel aux gens de son entourage (étape #1). Il avait son emploi à temps plein 5 jours par semaine et travaillait le matin, le soir et la fin de semaine sur ses dossiers d’impôts.

Il a fait cela pendant plusieurs années, ce qui lui a permis de prendre de l’expérience, de se faire connaitre et de générer une bonne clientèle.

Après quelques années, il a atteint le stade où il devait absolument consacrer plus de temps à son entreprise s’il voulait en assurer la croissance. C’est alors qu’il a quitté son employeur en 2010 et s’est trouvé un autre emploi comme directeur des ventes à 4 jours par semaine (étape #2).

Cette journée supplémentaire qu’il venait de libérer lui a permis d’agrandir sa clientèle et de doubler, voire même, tripler ses revenus.

Puis, en 2015, alors que ses revenus d’entreprise étaient stables, qu’il avait mis de l’argent de côté pour se protéger et qu’il se sentait prêt à vivre de sa passion, il a quitté son emploi pour se lancer à temps plein dans son entreprise de comptabilité (étape #3).

Depuis ce temps, ses ventes n’ont cessé de croitre et il vit aujourd’hui de sa passion!

Conclusion

Vous pouvez, vous aussi, parvenir à quitter votre emploi et vivre de votre entreprise de rêve.

Cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais vous pouvez vous y préparer aujourd’hui en suivant ces 3 étapes logiques.

  1. Lancez votre entreprise tout en conservant votre emploi à temps plein
  2. Réduisez vos heures de travail progressivement
  3. Quittez votre emploi pour vous lancer à temps plein

Si vous suivez ces 3 étapes et que tout se passe bien pour vous, vous arriverez certainement un jour à quitter votre emploi et vivre de votre entreprise!

À quelle étape vous situez-vous actuellement et que comptez-vous faire pour atteindre l’étape suivante? Partagez dans les commentaires.

QUI EST Matthieu Desroches?

Matthieu est consultant en productivité, membre de la National Association of Productivity & Organizing Professionals et consultant certifié Evernote. Il est également comptable de formation diplômé de l'École des Sciences de la Gestion. Il aide les entrepreneurs et leaders à mieux s'organiser, bien gérer leur temps et augmenter leur efficacité afin d'avoir plus de succès.

Abonnez-vous à Matthieu

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. steesays:

    Je ne crois absolument pas à ce genre de témoignage et qui ne peut surtout pas être une généralité.

    Moi j’ai juste une question : quel type de projet d’entreprise peut on faire en faisant des pauses sur son chiffre d’affaire là ou la croissance est un sujet extrêmement important ?

    Le sujet c’est quoi ? devenir un salarié indépendant ? ou lancer une entreprise avec des associés, des salariés etc ? mais pourquoi attendre si vous êtes sûr de vous et que vous avez du talent ?

    En tous les cas dans un projet d’entreprise si vous n’êtes pas à 130% sur votre projet, vous allez avoir un vrai problème de crédibilité vis à vis de vos clients et fournisseurs.

    Un petit guide qui va vous faire du bien écrit par Sam Altman que l’on apprend par cœur chez Ycombinator

  2. J’ai lancé mon entreprise comme sideline jusqu’à ce que ça deviennent plus important que mon occupation principale… Ça dépend toujours du projet qu’on désire lancer. Mais au départ, de la consultation on the side, c’est parfait pour tâter le pouls du marcher et se faire connaître.

    L’entrepreneuriat demande des talents et un mindset différent que lorsqu’on est employé. Je pense que la période transitoire est importante parce qu’elle permet la stabilité nécessaire pour sortir de sa zone de confort progressivement.

    Le modèle “Startup” auquel tu réfères est très différent du modèle “Bootstrap” que Matthieu décrit et que j’ai utilisé.

    Personnellement, je ne vais JAMAIS recommander à quelqu’un de tout lâcher pour lancer son entreprise, et ce, même s’il est convaincu plus que tout de son idée et de ses compétences.

    Et du point de vue financier, je n’investirais JAMAIS dans une startup menée par des novices en entrepreneuriat.

  3. Sérieusement! Pour moi c’est tout le contraire j’ai adoré le texte de Mathieu. Mon dieu! Quel soulagement! Je me posais plusieurs questions dernièrement à savoir si c’est pour moi de faire du marketing avec ma “ personne “ …

    Comme toute Québécoise de “ classe moyenne “ j’ai un emploi x bien rémunéré que je ne suis pas prête à abandonner tout de suite. Je me culpabilais souvent d ne pas accorder assez de temps à mon site, ma page Facebook etc.

    Je sais maintenant que je veux relever le défis et surmonter mon impatience de vouloir performer à tout prix , tout de suite.

    Sur ce,

    Merci pour ces témoignages, les podcasts etc. Qui me permettent de me remettre au travail avec le sourire.

    Bonne soirée!

  4. Très bon article Matthieu!

    J’ai lu le tout en me répétant quelque chose : toujours y aller logiquement. Toujours diminuer ses heures de travail quand être travailleur autonome/entrepreneur commence à devenir payant.

    Cependant, je lève mon chapeau à ceux qui ont vraiment tout lâché du jour au lendemain pour lancer leur entreprise! Ils ont mon respect!

Poursuivez cette discussion sur forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE