Comment rédiger une landing page

Ma landing page convertit à plus de 50% grâce à ces 4 étapes

Ok, aujourd’hui on a pas le temps, alors quiz immédiat pour toi :

À ton avis… quelle est la page web la plus importante de ta stratégie marketing?

  • Réponse A : La page « À propos »
  • Réponse B : Les « Conditions générales »
  • Réponse C : La « Landing page »
  • Réponse D : La réponse D

Si tu as répondu C, bravo, tu empoches le gros lot!

Si tu as répondu autre chose, désolé, mais l’aventure est terminée pour toi …

Eh oui: ta landing page (page d’atterissage) EST la page la plus importante (et de loin).

C’est grâce à elle que tu vas rapidement (ou non) faire grossir ta liste courriel.

C’est grâce à elle que tu vas rapidement (ou non) vendre tes produits et services.

C’est donc grâce à elle que tu vas rapidement (ou non,  on a compris), vivre de ton activité en ligne.

Bref : ta landing page est cruciale.

C’est pour ça qu’il est important de passer du temps dessus.

Parce qu’entre une landing page qui convertit à 20% et une autre qui convertit à 40% … eh ben … ça n’a rien à voir.

La landing page de mon site convertit à plus de 50% :

Wingardium Zoom X 4 !

C’est à dire que plus d’une personne sur deux qui tombe sur ma page finit par s’inscrire à ma liste.

Pas besoin de te dire que ce genre de taux de conversion fait évoluer ton business rapidement.

Aujourd’hui, je vais t’apprendre à concevoir ce genre de landing page.

Tu vas voir, ce n’est pas sorcier.

Je l’apprenais déjà à mes clients sur mon ancien blogue (Blogging Enchanteur) quand je les coachais, et les résultats étaient au rendez-vous.

Parfois c’était 35%… parfois 45%… parfois 65%…

Bref.

Tout ce qu’il faut, c’est mettre en place quatre étapes précises sur ta landing page.

Dans cet article, je vais te montrer comment j’applique chacune de ces 4 étapes sur ma propre landing page pour qu’elle convertisse à plus de 50%.

(Et pour que tu puisses ensuite exploser le taux de conversion de TA propre landing page)

Ça te dit? Alors, c’est parti pour la première étape …

Étape N°1 : Harponne ton lecteur avec ton titre

C’est la base.

Rappelle-toi : ton lecteur est pressé.

Il vient de finir ton article « Comment faire pousser de belles tomates dans votre jardin? 3 techniques inédites », et tu lui as dit que tu avais un guide sur le sujet s’il désirait aller plus loin.

« Pourquoi pas » se dit-il ?

Alors, il clique sur ton lien.

Mais, est-ce que je dois te le rappeler?

TON LECTEUR N’A PAS LE TEMPS !

On est sur le web ici, et tout va très (très) vite.

Ton futur nouvel inscrit ne sait pas encore à quel point tu es génial, ni à quel point ton guide est incroyable…

Ce qui veut dire que si tu ne harponnes pas son attention dans la minute…

Eh bien…

Il va se casser.

(Oui, j’ai dit harponner. Ton lecteur est une baleine).

Ton lecteur qui ne fait que passer sur ta landing page …

Et tu sais comment on harponne l’attention de quelqu’un ?

Je vais te le dire :

En écrivant un titre qui indique un bénéfice clair.

C’est le meilleur moyen.

Par exemple, mes lecteurs veulent apprendre à rédiger une page de vente qui vend. Genre, qui leur rapporte vraiment de l’argent.

Du coup, qu’est-ce que je fais? C’est simple : je leur donne exactement ce qu’ils veulent.

Le titre de ma landing page

C’est tout con, mais ça marche mieux que tout.

Note : Je ne suis pas adepte des formules copywriting copiées / collées, mais il y a une formule que tu peux utiliser pour le titre de ta landing page (pour être sûr d’accrocher l’attention de tes lecteurs). C’est la suivante :

[Nombre] + [Intitulé] Pour [Bénéfice Principal]

Exemple : La Structure en 5 Étapes Pour Rédiger Une Page De Vente Qui Vend (le titre de ma landing page que je viens de te montrer).

J’utilisais déjà cette formule à l’époque pour mon ancien blogue :

Et on peut dire que là aussi, les résultats étaient au rendez-vous :

43% de conversion sur mon ancienne landing page. Comme quoi, les étapes que
je te donne en ce moment-même marchent plutôt bien 😉

Autre exemple de blogueur (blogueuse pour le coup) qui fait ça : Sophie du site Contentologue pour son cours « 12 étapes pour écrire un roman » :

BIEN.

Maintenant que tu sais comment scotcher ton lecteur devant son écran en écrivant un titre hypnotique…

Il est temps de passer à la deuxième étape.

Étape N°2 : Donne envie avec ton sous-titre

Le but ici est d’écrire un sous-titre qui va renforcer un peu plus le bénéfice de ton titre…

Pour donner ENCORE PLUS envie à ton lecteur de télécharger ton guide.

En fait, c’est comme quand tu commandes une mousse au chocolat au restaurant.

Tu vois écris « Mousse fouettée au chocolat noir » sur la carte. Bon. Ça te donne envie.

Mais quand tu lis la description « Mousse légère et fouettée au chocolat noir sur son lit de crème vanille, avec framboises sauvages parsemées au-dessus » ??

Tu n’as qu’une envie : qu’on t’apporte cette p****n de mousse au chocolat pour la dévorer.

« Apportez-moi. Cette. P****n.
De. Mousse. Au. Chocolat. »

(Ça fait 2 gros mots en 2 phrases … Attention Théo)

Tu vois le principe ?

Eh bien sur ta landing page, c’est pareil.

Tu captes l’attention avec ton titre…

Et tu donnes envie avec ton sous-titre.

Le mieux pour faire ça, c’est d’écrire un truc qui reprend le bénéfice principal de ton titre… Mais formulé différemment. 

Voici comment je m’y prends sur ma propre landing page :

Tu vois? Ce que veut mon lecteur n’a pas changé : il désire toujours apprendre à rédiger une page de vente qui vend.

Alors je lui redis… Mais d’une façon différente. 

Tout simplement.

Le but ici, c’est que ton lecteur se dise « Oh ouais, c’est exactement ça que je veux!! ».

Tu dois lui donner envie.

Pour ça, tu peux faire comme moi, en commençant ton sous-titre par « Imaginez ».

C’est un mot magique qui va te forcer à décrire ce que ton lecteur aura envie… et à rédiger un bon sous-titre.

Là encore, je faisais pareil sur mon ancienne landing page :

OK. Donc on a :

  1. Ton titre qui accroche l’attention de ton lecteur
  2. Ton sous-titre qui donne encore plus envie

La troisième étape, c’est d’attiser encore plus ce désir que tu viens de créer (pour que ton lecteur n’ait PLUS d’autre choix que de télécharger ton guide).

Voici comment t’y prendre…

Étape N°3 : Assassine avec tes bullet points

« Wooow. Comment ça assassine ? Je ne suis pas un meurtrier moi! »

Ne t’inquiètes pas Jean-Eude, on ne va pas te transformer en serial killer.

C’est juste que, dans cette troisième étape, je vais te montrer comment obliger ton lecteur à télécharger ton guide grâce à tes bullet points.

Tu sais, ces fameuses petites puces promesses qu’on voit partout et qui indiquent ce que tu vas trouver à l’intérieur d’un guide ou d’un produit, sur une landing page ou sur une page de vente…

Elles sont indispensables.

Pourquoi ? Parce que ce sont elles qui vont convaincre ton lecteur de télécharger ou non ton guide.

Ce sont elles qui vont le faire passer de « Ouais, ça m’intéresse. Pourquoi pas » à…

« Putain, c’est exactement ce que je veux. Je clique où pour m’inscrire? Aaah, il est où ce bouton bordel, viteeee… »

Ton lecteur en train de taper son adresse mail à tout vitesse une fois qu’il aura vu tes bullet points

Et tu sais quoi ? Tout ce dont tu as besoin pour faire ça, c’est d’écrire 3 bullet points.

(Trois bullet points dans la troisième étape ? Articleception)

Hahaha, bon allez, assez de blagues nulles pour aujourd’hui.

Voici comment je m’y prends pour rédiger les bullet points sur ma landing page:

Tu vois le truc ?

C’est rapide.

Bim, bam, boum. 3 balles tirées d’un coup, en plein coeur de ton lecteur.

Il ne peut plus bouger, paralysé par l’envie que tu as déclenchée en lui, et il ne peut plus faire qu’une seule chose:

Télécharger ton guide et s’inscrire à ta liste.

Pour rédiger ce genre de bullet points, c’est simple:

  1. Tu parcours ton guide (ou autre lead magnet)
  2. Tu notes les idées les plus intéressantes que tu trouves (conseils, secrets, etc…)
  3. Et tu les mets sous la forme de 3 petites bullet points 

Et allez : comme je suis sympa et que j’ai décidé de rendre cet article hyper complet (j’espère que tu vas le partager à la fin hein 😉), je te file les 3 meilleures formules de bullet points qui existent.

Ce sont celles-là même que j’utilise dans ma landing page, et elles sont tout droit tirées d’une page de vente qui a vendu pour 5 millions d’euros en ventes en une semaine (c’est la page de vente de Ramit pour son cours ZTL pour les connaisseurs).

Bref, autant te dire que c’est du lourd…

Première bullet point : la numérotée 

Exemple sur la page de vente de Ramit: Les 3 choses les plus importantes que vous devez garder en tête lorsque vous démarrez votre business (indice: elles changent au cours du temps)

Exemple tiré de ma landing page: Les 7 Formules de Bullet Points Qui Décuplent Les Ventes (tirées d’une page de vente rédigée par l’un des meilleurs copywriters au monde et qui a généré plus de 5 millions d’euros de ventes… EN UNE SEMAINE!)

Deuxième bullet point : La « comment + résultat »

Exemple sur la page de vente de Ramit: Comment découvrir ce pour quoi vous êtes bons – et plus important encore, comment savoir la chose pour laquelle les gens seront prêts à vous payer ! (Tester cela AVANT de dépenser des milliers d’euros et des mois de travail est la « sauce secrète » d’un business qui marche)

Troisième bullet point : La personnalisée

Exemple sur la page de vente de Ramit : La technique du brainstorming « Ciel Bleu » que j’utilise tous les ans pour avoir de nouvelles idées de produits qui se vendent comme des petits pains

Exemple tiré de ma landing page : « Le Générateur D’Offre Sexy » : Un template déjà tout prêt pour que tes lecteurs n’aient qu’une envie en découvrant ton produit : sortir leur carte bleue et TE DONNER LEUR ARGENT (Il est à toi: tu n’as plus qu’à copier-coller et remplir les trous)…

Autre exemple réel de blogueur qui utilise à merveille les bullet points pour sa landing page : Stan de Marketing Mania pour son cours gratuit « Construire une audience qui achète »

BON.

Qu’on soit bien clairs : à ce stade, ton lecteur n’a qu’une envie :

Que tu lui dises comment il peut télécharger ton lead magnet (pour qu’il puisse ENFIN assouvir son besoin).

Ça tombe bien : c’est exactement ce le sujet de la prochaine (et dernière) étape.

Étape N°4 : soulage ton lecteur avec un appel à l’action

Ton lecteur n’en peut plus. 

Tu lui as trop donné envie, et il veut savoir comment télécharger ton lead magnet.

Ce que tu fais ? Tu lui mets un appel à l’action clair qui reformule sa pensée, en plein devant ses yeux.

Tout simplement.

Regarde …

À la fin de ma landing page, mon lecteur n’a qu’une envie : savoir comment rédiger une page de vente qui vend.

Du coup, je lui dis EXACTEMENT ça dans mon CTA (call to action) :

L’appel à l’action de ma landing page

Quand il voit ça, il n’a plus d’autre choix que de cliquer…

Et de s’inscrire à ma liste.

C’est comme ça que je récupère des inscrits tous les jours, et que mon business ne cesse de s’étendre.

Voici deux autres exemples de blogueurs qui placent comme il faut un appel à l’action clair sur leur landing page (tu peux t’en inspirer) :

1) André de Trafic Mania pour sa méthode trafic —> Vous voulez ma méthode ? Cliquez ici pour la télécharger.

2) Notre Olivier national sur son blogue perso —> Je partage mes meilleurs trucs : Clique pour apprendre mes meilleurs trucs 

Tu remarqueras les 3 super bullet points en-dessous qui donnent encore plus envie de cliquer. Bien joué Olivier 😉

Simple comme bonjour.

Mais diablement efficace.

À toi de jouer maintenant 

Ça y est : tu sais désormais COMMENT rédiger une landing page qui va exploser ton taux de conversion (et donc le nombre d’inscrits à ta mailing-list).

Ce sont 4 étapes simples mais IMPARABLES – et qui vont terriblement donner envie à ton lecteur de s’inscrire à ta liste.

Pour le récap:

  1. Tu harponnes ton lecteur avec ton titre
  2. Tu lui donnes envie avec ton sous-titre
  3. Tu ne lui laisses plus le choix avec tes bullet points
  4. Et tu le soulages en lui indiquant comment télécharger ton fameux guide avec ton appel à l’action

La prochaine étape?

Transformer toutes tes adresses mails récoltées en ventes, pardi!

Et tu sais quoi? Ça tombe bien.

Parce que j’ai exactement ce qu’il te faut pour ça :

Mon nouveau guide gratuit qui t’apprends comment rédiger une page de vente qui VEND (à coup sûr).

Celui-là même que tu as vu tout au long de cet article (et qui est téléchargé par plus d’une personne sur deux).

Les gens l’adorent car ça fait 3 ans que je suis copywriter professionnel…

Que j’ai rédigé une bonne centaine de pages de vente…

Et que je te montre dedans la méthode exacte en 5 étapes que j’utilise pour augmenter les ventes de mes clients.

Pour que tu puisses à ton tour augmenter TES ventes, sur TON propre site (le tout en restant authentique auprès de tes lecteurs).

Si c’est quelque chose qui t’intéresses, tu peux l’obtenir en t’abonnant à mon profil (en cliquant sur le gros bouton vert juste en dessous).

Tu recevras immédiatement un email avec le lien de téléchargement de ce fameux guide.

À tout de suite de l’autre côté du coup!

– Théo, Le Copywriter 

QUI EST Théo Rossi?

Eh bien je vais y répondre moi-même, sans faire genre que quelqu'un d'autre parle à ma place. Je suis copywriter professionnel depuis 3 ans, et depuis 3 ans, j'ai augmenté les ventes de dizaines de clients, dans des dizaines de thématiques différentes. Aujourd'hui, j'apprends aux blogueurs et web-entrepreneurs comme TOI à augmenter LEURS propres ventes. Où ça ? Sur mon nouveau site : "Le Copywriter".

Abonnez-vous à Théo

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE