evergreen-content-visits-generator

Attirer des visiteurs de façon constante avec le evergreen content

Vous savez ce qui différencie les bonnes entreprises et les super entreprises? C’est leur contenu. Que ce soit une bonne publicité, un excellent storytelling ou même une culture forte qui paraît dans les médias sociaux. Dans tous ces cas, elles ont une longueur d’avance assez grande par rapport aux autres. Le contenu est roi, retenez ça et imprimez-le dans votre cerveau.

Archtung (attention en allemand), tous les contenus ne sont pas égaux. Il existe des formats en vidéo, en image et pour la majorité d’entre nous, en article de blogue. Cette fois-ci encore, tous les articles de blogues ne sont pas pareils. Il y a les nouvelles, les guest post, les articles informatifs, les tests de produits, etc. Dans tout ce lot, on y retrouve le evergreen content. C’est un type d’article mystérieux que peu de gens comprennent pourquoi ça fonctionne et je vais tenter de pallier à ce problème.

Qu’est-ce que le evergreen content?

Si l’on traduit ce terme à froid en français, ça donne : contenu toujours vert. J’avoue que ce n’est pas la meilleure définition du monde et avec raison. En fait, c’est du contenu qui persiste dans le temps. Si demain ne meurt jamais, le contenu evergreen non plus. Alors, quelle est la différence avec les autres types de formats? Pour le savoir, participez à ce quiz.

Mise en situation du contenu evergreen

A – Marie a vu une émission de télévision qui démontrait comment les savons biologiques étaient meilleurs que les savons commerciaux. Elle décide donc d’écrire un article de blogue en parlant de cet épisode en particulier. Marie ajoute aussi beaucoup de statistiques qui sont encore sous étude. Elle croit que son article va être très populaire grâce aux données.

B – Jacques est un expert de son domaine. Il oeuvre dans l’industrie électrique depuis plus de 30 ans et a récemment perfectionné son talent de blogueur. Comme il a une excellente visibilité dans le milieu, il décide de faire un article très pointu sur les meilleures façons de faire passer un fil électrique souterrain.

C – Martin est le patron de l’entreprise Québec Pneu. Il y a quelques jours, Martin a participé à un événement exclusif aux PDG. Comme il a adoré l’expérience, il décide d’écrire un article de plusieurs centaines de mots en prêtant une grande attention au référencement de celui-ci. Son article est si populaire qu’il est partagé à mainte reprise.

D – Nallah est une bachelière en droit à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle est cependant aussi blogueuse à temps perdu, car ça l’aide à vider son esprit. Comme elle est en manque de sujet, Nallah décide de rédiger un article sur les tops 10 litiges qu’on peut avoir avec ses voisins sans entrer dans les détails. Elle croit que les litiges choisis ne seront pas changés d’ici quelques dizaines d’années.

D’après vous, dans quelle situation le contenu evergreen se retrouve? Je vous laisse quelques millièmes de seconde pour y penser. La réponse est D. Si vous avez eu la bonne réponse, félicitations. Dans le cas contraire, ce n’est pas grave. Je vais tenter d’expliquer pourquoi dans les prochaines lignes.

Voici les éléments qui rendent un contenu qui persiste dans le temps :

  • Des listes;
  • Des top x;
  • Des reviews de produits;
  • Des vidéos;
  • Des articles simples;
  • Des articles bien référencés au niveau SEO;
  • Des articles du type How-to;
  • Etc.

Un article n’est pas evergreen s’il détient ces éléments :

  • Une couverture d’événement
  • Des statistiques ou études d’une période donnée
  • Un communiqué de presse
  • Un article sur un sujet très précis

Dans les trois premières situations, un ou plusieurs éléments de leur article n’étaient pas evergreen. Dans le cas de Nallah, même si cela parlait de droit, la mise en contexte pouvait toucher tout le monde. Nous avons tous des voisins qui peuvent tôt ou tard causer un litige. Pour la situation de Jacques, ce n’est pas tout le monde qui désire en savoir plus sur l’installation d’un câble souterrain, même si ça l’air très intéressant.

Un contenu qui persiste dans le temps s’adresse à votre audience cible tout en étant adapté au singe moyen. Lorsqu’on entre dans les détails techniques d’un domaine ou d’une industrie, on peut perdre beaucoup de gens. Ceux-ci vont essayer de chercher un contenu plus simple ailleurs.

keep-it-simple-stupid

Il y a d’ailleurs des sites internet qui sont entièrement evergreen comme wikipedia.com, quora.com et about.com. Puisqu’ils sont alimentés par les utilisateurs, il y aura toujours de nouveaux sujets et de nouvelles interactions. C’est un peu le cas de la Tranchée (on se croise les doigts).

Oui, mais c’est quoi le but du evergreen content?

L’objectif ultime de ce type d’article est d’acquérir du trafic de façon constante à toutes heures du jour et de la nuit. C’est un contenu qui, malgré les avancées technologiques ou stratégiques, sera toujours pertinent. Prenez par exemple les fondements du marketing direct comme la méthode AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action). Peu importe qu’on soit en 2016 ou en 2102, c’est un technique de base qui perdurera dans le temps.

Cela vous offre un contenu qui rapporte des visites, des leads et même des clients sans que vous ayez à lever le petit doigt.

Evergreen content et inbound marketing

Sincèrement, ces deux sujets sont les meilleurs amis du monde. L’un ne va pas sans l’autre. Dans mon jeune parcours professionnel, j’ai découvert plusieurs méthodes de marketing numérique. Le inbound est l’une des méthodes où j’ai accroché le plus. Dans cette tactique, il la méthode P.R.E.C.I.S. qui consiste en différentes étapes du cycle de vie d’un client.

PRECIS_NBND

Source : nbnd

C’est une manière prouvée d’attirer des clients par le biais d’un excellent blogue. Si on traduit inbound marketing en français, ça donne marketing entrant. C’est-à-dire qu’au lieu de dépenser de l’énergie à aller chercher des clients comme avec la publicité, on va les attirer avec un contenu de qualité et éducatif.

Sans entrer trop dans les détails du inbound marketing, cette stratégie est selon moi l’une des meilleures. Comme elle se base sur le marketing de contenu, elle est bien moins dispendieuse que les autres méthodes. Ajoutez à cela une stratégie Facebook Ads et vos ventes vont exploser (au sens figuré).

Ce type de stratégie repose d’ailleurs sur deux principes : le buyer’s journey ou parcours d’achat ainsi que le cycle de vie du client (l’image ci-dessus)

Le buyer’s journey
buyers-journey

Votre contenu evergreen peut donc venir se positionner majoritairement au niveau du stade de découverte. Celui-ci consiste en un contenu vague, mais éducatif. Un des titres pourrait être : les 10 fondements du marketing numérique. C’est un sujet qui perdure dans le temps et ne change pas beaucoup.

En considération, on vient réduire un peu l’audience. Comme les articles et le contenu seront plus axés sur la problématique du consommateur, on se limite un peu. Néanmoins, si le sujet n’est pas trop spécifique, il peut durer très longtemps.

Enfin, le stade de décision ne rentre jamais ou très peu dans le contenu evergreen. C’est que ce stade n’éduque pas, il vend. Vous vendez votre entreprise, vos solutions, etc. Ce n’est donc plus un contenu large qui s’adresse à une large audience. En exemple, on y retrouverait comme titre : «Pourquoi Québec Pneu est la meilleure entreprise pour vous aider.»

Comment faire son premier article evergreen?

Maintenant que vous connaissez les bases du contenu evergreen, comment créer votre premier article? Voici les étapes de base :

1. Orientez votre plan d’article pour les débutants

Comme mentionné un peu plus haut on veut pas des articles qui sont très précis. Il est donc préférable d’y aller avec une formule plus large qui touche une grande audience. Le titre de votre article devrait être court et très facile à retenir.

  • Comment les savons biologiques sont-ils fabriqués?
  • Comment écrire un article de blogue en 5 étapes?
  • 10 façons de faire de l’argent en ligne.
  • Êtes-vous prêt pour un changement numérique de votre entreprise?
  • Comment le copywriting fonctionne-t-il?
  • Les secrets des meilleurs blogueurs en 1000 mots et moins.

Ce sont des exemples de titres qui ne sont pas trop longs ni trop courts et répondent à un besoin spécifique.

2. Gardez le sujet spécifique à votre persona et audience cible

Bien que l’article doit être simple, vous devez écrire un article qui répond tout de même à la problématique de votre audience. Par exemple, «10 destinations de voyage» n’est pas un titre très précis. Alors que «10 destinations de voyage pour les amoureux du thé» est bien mieux.

3. Rendez votre article simple à lire

Ajoutez des puces, des listes et des images afin de garder le lecteur joyeux. Personne n’aime les longs paragraphes en caractère «où est Charlie». Mettez-y un peu de whitespace. Ce sont les espaces libres entre chaque bloc de texte qui permet aux yeux de se reposer et de mieux comprendre l’article.

4. Ajoutez un appel à l’action vers un article plus précis ou une ressource

Collecter des courriels n’est pas une tâche facile. Cependant, si votre blogue n’a pas d’appels à l’action (CTA), ne vous demandez pas pourquoi personne n’interagit avec vous. En amenant le lecteur vers une lecture plus poussée, vous respectez le buyer’s journey. Vous pourrez ensuite lui offrir un autre article et un autre pour finalement faire une vente.

5. Donnez un vent de fraîcheur aux anciens articles

N’hésitez pas à mettre à jour vos anciens articles de blogue. Même si les sujets evergreen sont larges, il n’en reste pas moins que l’industrie change ainsi que les tactiques. En étant constamment à jour, vous aider votre audience à le rester aussi.

6. N’oubliez pas le SEO

Après tout, le contenu evergreen sous forme d’article requiert aussi une optimisation SEO. Choisissez un mot clé qui représente bien votre sujet et vérifiez s’il n’est pas trop utilisé par la compétition. Un article evergreen qui est bien référencé, c’est comme jouer au roi de la montagne avec une Budweiser : indétrônable. Tu-dum-tishhh

Finalement, le contenu evergreen peut aussi être des vidéos, des infographies, des podcasts, etc. Ne vous limitez pas aux articles de blogue. J’ai introduit brièvement le inbound marketing. C’est un sujet très large qui demande un article ou un guide complet pour en apprendre un peu plus. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à m’en faire part.

Si on veut définir le contenu evergreen en une phrase, voici ce que ce serait : «Le contenu evergreen, c’est une porte ouverte aux âmes perdues du web pour votre blogue.» C’est la fenêtre ouverte d’un papillon de nuit en quête de lumière.

QUI EST Charles L'Heureux?

Charles est une personne pragmatique qui adore aider les gens. Autodidacte naturel, tous les sujets qu'il apprécie doivent être étudiés en profondeur. Que ce soit le SEO, la publicité en ligne, le Inbound Marketing ou même survivre à une catastrophe naturelle pendant un an. Si l'on parle de projets, ça n'arrête jamais. Agence MédiaR, pigiste et blogueur sont des projets qui lui ont rapporté gros en expérience. Toujours en quête de vouloir trouver le bonheur absolu, en ce moment c'est le marketing de contenu qui le passionne. Enfin, il est un grand amateur de plein air et de spiritueux. Dans ses temps libres, ce qui n'arrive presque jamais, Charles continue son apprentissage en lisant sur le marketing, l'entrepreneuriat et le développement personnel. "If you're lucky enough to do well, it's your responsibility to send the elevator back down." -- Kevin Spacey

Abonnez-vous à Charles

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Merci pour cet excellent article. Je comprends maintenant pourquoi l’article de blogue sur mon site qui est de loin le plus populaire et qui attire plus de trafic que tous les autres articles réunis se nomme “Budget: les pourcentages à allouer par catégorie de dépenses!”.
    Je vais continuer des articles de cette catégorie dans le futur.
    Merci,

    Réjean Campeau

  2. Merci ! mon meilleur article est une liste ! je suis toujours épatée de voir qu’il est toujours au top de mes articles les plus lus, tout en étant très court!

  3. Wow !

    Vraiment très instructif. Je crois que cet article deviendra lui-même un evergreen !

    Enfin ! Je comprends mieux le concept de l’inbound marketing. Je vois clairement le lien entre les deux concepts.

    Merci pour cette information très riche !

    Denis

  4. C’est en forgeant que l’on devient forgeron!
    Merci pour cette article fort bien construit et concis.
    Question: Un blogue qui pointe vers une page web pour ajouté plus d’informations au lecteur, vous en pensez quoi?

  5. Pas certain de comprendre? As-tu un exemple à nous donner?

  6. Disons que dans mon blogue je traite de concepts élémentaires genre Do and Don’t sur un produit ou service sans aller dans trop de détails et que je pointe un lien vers mon site ou un autre site pour un complément d’informations. Puis-je garder le contrôle du chemin parcouru par le visiteur? et obtenir des rapports la dessus?

  7. Tu pourrais créer un objectif dans Google Analytics pour ta campagne qui se déclenche uniquement lorsqu’un visiteur passe de ta page d’information (ta landing page je présume) jusqu’à ton autre site.

    Tu ne peux pas avoir de contrôle sur le visiteur (malheureusement haha), mais tu peux suivre son chemin parcouru comme ci-dessus.

Poursuivez cette discussion sur forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE