12 trucs pour préparer une entrevue de podcast mémorable

Une entrevue, c’est une entrevue, qu’il s’agisse d’une entrevue pour une émission de radio, de télévision, pour un clip ou un podcast. Bien que le format diffère, l’essence même d’une bonne entrevue réside dans la préparation, mais surtout dans l’écoute que l’on porte à son interlocuteur. Voici comment bien mener une entrevue en 12 points!

1 — Ne perdez jamais de vue votre audience ou public cible

Bien qu’une entrevue puisse vous aider, vous et votre marque, à progresser ou à comprendre certains concepts, tout en donnant de la visibilité à la personne interviewée, votre priorité numéro un devrait toujours être l’intérêt de votre audience. Recherchez des invités et des sujets qui apporteront des réponses aux questions de ceux et celles qui vous suivent. Générez du contenu unique et original pour votre audience. Vous n’avez pas besoin d’être un expert pour donner des conseils d’experts ni d’être un créateur de contenu expérimenté pour mener un bon podcast. Utilisez le savoir-faire et les connaissances de votre invité pour gagner en notoriété et vous positionner en tant qu’autorité dans votre domaine.

2— Faites-vous une tête

Si vous tenez un podcast sur un sujet en particulier, il y a fort à parier que les gens que vous inviterez autour de la table auront des intérêts communs ou pourront vous parler d’un sujet connexe susceptible d’intéresser vos auditeurs. Avant de lancer des invitations, renseignez-vous sur la pertinence d’inviter telle ou telle personne. En quoi son parcours ou son expérience sont-ils dignes d’intérêt? Qu’est-ce que cette personne a réalisé d’extraordinaire ou fait de différent et que vous aimeriez partager avec vos auditeurs? Bref, assurez-vous d’arrêter votre choix sur des personnes qui ont quelque chose à raconter et qui susciteront de l’intérêt pour votre podcast et apporteront de la valeur aux auditeurs.

3 — Faites une présélection

Avant de trop vous avancer, ou même de contacter un invité potentiel, prenez une bonne demi-heure à fouiner sur Internet. Googlelez son nom pour voir ce qui ressort, consultez son profil — peu importe les plateformes, bref faites-vous une tête. Si vous êtes capable de mettre la main sur une entrevue existante sur un site web ou un article rédigé par cette personne, prenez le temps d’assimiler ces contenus pour vous faire une idée du style et du type de propos tenus par cet invité potentiel.

4 — Pensez à un angle de traitement

Si vos recherches vous inspirent et que la personne s’avère être intéressante pour votre podcast, pensez à un angle de traitement, ou ce que j’appelle une poignée. Quelle sera la prise qui vous permettra de faire en sorte que cette entrevue se démarque ; que ce soit par le format, la nature des questions, les particularités du parcours de l’invité, etc. L’angle de traitement est très important, puisqu’à défaut d’être un interviewer professionnel ou un interviewer né, vous risquez de diluer le sujet et votre entrevue pourrait partir dans trop de directions. Assurez-vous de bien vous préparer pour l’entrevue pour éviter de décrédibiliser le podcast et perdre l’intérêt et la confiance de votre audimat .

5 — Discutez avec votre futur invité

C’est toujours bon d’établir un premier contact par courriel pour se présenter, et présenter son podcast avec un lien vers des épisodes, et bien sûr démontrer son intérêt à recevoir telle ou telle personne pour discuter de tel ou tel sujet. Si la personne que vous avez contactée se montre intéressée à participer à votre podcast, convenez d’un moment pour lui parler au téléphone. Commencez par la remercier pour son intérêt et profitez-en pour d’abord lui parler de votre podcast. Parlez-lui du genre de sujets abordés, mais aussi du ton ou de la « vibe » de l’exercice. C’est important que la personne comprenne dans quoi elle s’embarque.

6 — Tenez compte de l’avis de votre futur invité

Partagez vos idées avec la personne à interviewer. Faites-lui part du ou des sujets que vous avez pensé à aborder, et dans quel angle, et demandez-lui son avis. Il se peut très bien que la personne vous propose un angle légèrement différent, et qui sait, peut-être encore plus intéressant. C’est en parlant avec votre futur invité que l’entrevue se précisera ou changera totalement de direction. Si vous pensez à plusieurs angles de traitement pour un seul sujet, discutez-en avec votre invité pour choisir le meilleur. Si plusieurs pistes s’avèrent intéressantes, pourquoi ne pas prévoir une série de podcasts portant sur différents sujets ou sur un sujet décortiqué en plusieurs sujets? Ça vous permettra de surfer sur la vague et de maintenir l’intérêt de vos auditeurs.

7 — Ne négligez pas les détails techniques

Avant de planifier officiellement l’entrevue, précisez la date et l’heure de l’enregistrement ou de la diffusion en direct. Si votre invité se trouve dans un fuseau horaire différent, faites la conversion. Mentionnez la durée de l’entrevue et la méthode de communication utilisée. Assurez-vous de faire des tests avec l’invité avant le jour et l’heure J.

8 — Préparez votre invité, oui, mais…

Il n’y a rien de pire qu’un invité qui vous demande votre liste de questions. Personnellement, j’ai toujours gentiment refusé d’accéder à cette requête. Vous pouvez rassurer votre invité en lui donnant des exemples de questions que vous pourriez lui poser. Par ex. : je vais vous présenter, puis je vous demanderai de nous raconter une anecdote sur vos débuts, on pourrait ensuite entrer dans le vif du sujet en discutant des vos essais-erreurs, et ainsi de suite. Évitez de faire une préentrevue. Si vous laissez votre futur invité déballer tout son baratin, il risque de dire, le jour venu : « Comme je vous disais l’autre jour… » Si le Jour J n’est qu’une reprise de votre première conversation au téléphone, vous perdrez en spontanéité et l’invité risque d’omettre de vous redire les choses qui vous avaient charmé la première fois.

9 — Rassurez votre invité et offrez-lui un cadre agréable

Si votre invité est « on cam » avec vous, rassurez-le. Rappelez-lui qu’il s’agit d’une simple conversation entre deux personnes qui partagent une passion pour un même sujet. Invitez-le à vous regarder durant l’entrevue et d’essayer d’ignorer la caméra. Offrez-lui un fauteuil fixe et confortable. Vous ne voulez pas que le stress l’amène à pivoter sur son siège. Demandez-lui s’il a besoin de quelque chose. Un verre d’eau ou autre? Vous pouvez le rassurer en lui disant que s’il y a quoi que ce soit, vous lui toucherez discrètement le bras ou la cuisse pour lui signifier qu’il est temps de clore le podcast par exemple.

Si l’entrevue a lieu par téléphone, assurez-vous qu’au moment de la diffusion ou de l’enregistrement, votre invité se trouve dans une pièce calme où il ne sera pas dérangé. Demandez-lui comment il va et remerciez-le encore une fois d’avoir accepté votre invitation.

Avant de commencer, demandez une dernière fois à votre invité s’il a des questions supplémentaires sur le déroulement de l’entrevue et répétez deux fois plutôt qu’une qu’il s’agit d’un exercice informel au même titre qu’une conversation entre deux personnes qui ont des intérêts communs.

Soyez enthousiaste, chaleureux et détendu. Et ne vous en faites pas, ça viendra plus aisément avec l’expérience!

10 — Prenez le contrôle de l’entrevue

Prenez d’emblée le contrôle de l’entrevue en présentant votre invité avec brio et originalité. En amorçant votre podcast de la sorte, vous ferez 3 choses :

  • Vous dicterez le ton et la direction de l’entrevue ;
  • Vous éviterez que votre invité se perde en détail et altère le rythme de l’entrevue ;
  • Vous paraîtrez bien aux yeux de votre invité.

Si votre intro est brillante, votre invité aura l’impression que vous avez fait vos devoirs et que vous maitrisez le sujet. Ajoutez-y une touche d’humour et de légèreté et n’hésitez pas à glisser une information moins connue ou qui pourrait donner le ton à l’entrevue.

Pour éviter que votre invité sente le besoin de se « pluguer », présentez-le en donnant son nom au complet, son titre, le nom de sa compagnie ou de la compagnie pour qui il travaille. Dites ce qu’il fait, évoquez son champ de spécialisation et faites référence aux services ou aux produits qu’il offre ou qu’il représente.

Si vous faites un bon travail d’amorce, votre invité sera reconnaissant et se montrera plus généreux dans ses réponses. Et croyez-moi, c’est ce que vous souhaitez!

11 — Soyez à l’écoute de votre invité

Oui, vous devez préparer une liste de questions ouvertes et de sous-questions, ou encore des mots clés. Vous aurez ainsi un filet si vous perdez le fil, avez un trou de mémoire, un manque de concentration, un bris technique, un invité décousu, etc.

Mais un petit conseil, évitez de trop vous en remettre à votre liste de questions!

Je dis toujours : « Une question en amène une autre. »

Pour ce faire, vous devez être totalement à l’écoute de votre invité, et non pas qu’en apparence, mais pour de vrai.

Si ses propos ne vous captivent pas, imaginez vos auditeurs. Retournez la situation. Posez une autre question. Il se peut que l’entrevue que vous aviez imaginée au départ prenne une autre tournure. Si c’est bon, continuez. Si c’est mauvais, réajustez le tir.

12 — Laissez votre invité parler

De grâce, laissez votre invité s’exprimer. Il n’y a rien de pire qu’un interviewer qui parle plus que son invité. Posez une question ouverte, c’est-à-dire qui requière plus qu’un « oui » ou un « non » comme réponse.

Laissez la personne répondre, sans l’interrompre à tout bout de champ.

Oui, c’est vrai, il s’agit d’une conversation, mais votre invité doit sentir qu’il a l’espace pour étaler ses idées. Si vous l’interrompez toutes les deux minutes, il perdra le fil et vous perdrez l’intérêt de vos auditeurs!

Posez une question à la fois. Écoutez la réponse.

Ne soyez jamais irrespectueux envers la personne que vous interviewez. Évitez les temps morts, et surtout ayez du plaisir! Votre invité sera plus confortable, les questions et les réponses viendront plus aisément et avec plus de naturel et votre auditoire sera aux anges.

Bonne entrevue!

QUI EST Marie-Claude Veillette?

Spécialiste en marketing de contenu, Marie-Claude a travaillé près de 20 ans comme journaliste généraliste, tant à la radio qu’à la télévision. Professionnelle ayant le souci du détail, elle est passionnée de communications et de marketing. Épicurienne, elle adore tout ce qui est beau et bon!

Abonnez-vous à Marie-Claude

Ce formulaire vous permet de partager vos coordonnées directement avec l'auteur. Ainsi, vous allez restez au fait de ses activités autant sur, qu'en dehors, du site de LaTranchee.com.
← Retour

COMMENTAIRES

  1. Cette leçon à elle seule vaut l’abonnement à la Tranchée pour un an !!

    Merci beaucoup pour ce partage, extraordinairement instructif !

    À relire avant chaque entrevue.

  2. Merci beaucoup!! Très utile.

Poursuivez cette discussion sur https://forum.latranchee.com

Participants

COMMUNAUTÉ + COACHING + FORMATION

La Tranchée t'offre un portail de formation 101 gratuit, des rabais sur des formations avancées plus l'accès à une communauté d'entrepreneurs et de marketeurs qui souhaitent tous dominer le monde!

Joindre La Tranchée

À LIRE ENSUITE